Marisol Touraine valide la création d’un Institut pour la démocratie en santé

logo AFP

La ministre de la Santé Marisol Touraine a signé mardi la convention officialisant la création de l’Institut pour la démocratie en santé (IPDS), destiné à favoriser l’implication des patients dans la définition de politiques publiques et l’organisation des soins.

Créé par la Fédération hospitalière de France (FHF), le Collectif interassociatif sur la Santé (qui représente les patients) et l’Ecole de hautes études en santé publique (EHESP), l’IPDS doit permettre de « former les responsables du système de santé » aux enjeux de la démocratie sanitaire.

La création d’un centre de ressources « pour regrouper, partager et diffuser les connaissances sur les expériences prometteuses » en matière de démocratie sanitaire, ainsi que le développement de la recherche, feront aussi partie de ses missions.

Une initiative « accompagnée » par les pouvoirs publics qui ont mis « de l’argent sur la table », a souligné Marisol Touraine, faisant état d’un financement à hauteur de 400.000 euros.

Rattaché à l’EHESP, l’IDPS dispose également des moyens apportés par l’école « au titre des ressources humaines (dotations en postes et financements complémentaires octroyés dans le cadre des communautés d’universités et d’établissement) ».

Il sera doté d’un « comité de pilotage » composé de représentants de la FHF, du Ciss, et de l’EHESP, d’un « conseil d’orientation » présidé par un représentant des usagers du système de soins, et d’un comité scientifique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous