Christian Paul (aile gauche du PS) soutient la réforme du collège

logo AFP

Christian Paul, chef de file de l’aile gauche du PS, a apporté mardi son soutien à la réforme du collège de la ministre de l’Éducation Najat Belkacem-Vallaud, souhaitant toutefois quelques « retouches » sur les programmes.

« Il y a une immense mauvaise foi de la part de la droite à l’Assemblée nationale à l’égard de la ministre de l’Éducation nationale », a considéré le député socialiste frondeur, dans les couloirs du Palais Bourbon.

« Je soutiens cette réforme, je la crois nécessaire », a assuré Christian Paul, candidat au poste de premier secrétaire du PS contre Christophe Cambadélis, pour le congrès du parti à Poitiers du 5 au 7 juin.

« Il faut évidemment ajuster ce qui doit l’être, en particulier sur les programmes », a-t-il nuancé, évoquant le travail du « conseil supérieur des programmes », organisme « indépendant » qui « a rendu sa copie ». Le député a estimé qu' »il y a des retouches à faire ».

« Il faut remettre un peu de raison là où il y a trop de passion », a-t-il exhorté, appelant à cesser les « obscures polémiques partisanes ».

cgu/vdr/mat/er

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous