Lebranchu recadre Sarkozy sur l’interdiction du voile pour les fonctionnaires

logo AFP

La ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu a exprimé mercredi son « étonnement » et sa « consternation » après des propos de Nicolas Sarkozy dans le Figaro où il se dit « pour l’interdiction du voile pour les fonctionnaires au guichet des administrations ».

« Monsieur Sarkozy, n’avez-vous pas été chef de l’Etat ? Ne savez-vous pas que cette règle de neutralité est inscrite depuis 1945 dans le statut général de la Fonction publique ? », écrit la ministre dans un courrier adressé à l’ancien président, dont l’AFP a obtenu copie.

« Ignorez-vous que le principe de laïcité (…) est tel qu’aucun agent d’une administration publique, ou du gestionnaire d’un service public ne peut manifester ses convictions religieuses par des signes ou des comportements prosélytes? », poursuit Mme Lebranchu.

Dans un entretien au Figaro à l’occasion du troisième anniversaire de l’élection de François Hollande, Nicolas Sarkozy, interrogé sur l’interdiction du voile, répond que « la République doit définir des règles de neutralité qui s’imposeront dans l’espace public ». « C’est pourquoi, poursuit-il, je suis pour l’interdiction du voile pour les fonctionnaires au guichet des administrations, dans les établissements scolaires, à l’université, au collège, au lycée… ».

« Depuis quand ne vous êtes-vous pas rendu à un guichet de l’administration, et quand avez-vous vu un ou une fonctionnaire portant un signe ostensible d’appartenance religieuse ? », lui demande Marylise Lebranchu. La ministre souligne aussi que le principe de laïcité « ne concerne pas que le port du voile – pourquoi en faire une obsession -, ni d’ailleurs les seuls fonctionnaires de l’éducation nationale ».

Marylise Lebranchu ajoute enfin que les obligations des fonctionnaires sur ce point seront réaffirmées dans la loi sur la déontologie dans la Fonction publique qu’elle présentera bientôt au Parlement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous