Jupe jugée ostentatoire au collège: Mme Le Pen approuve la sanction d’une collégienne

logo AFP

Marine Le Pen s’est déclarée dimanche « tout à fait » d’accord avec l’interdiction ponctuelle de suivre des cours signifiée le mois dernier à une collégienne des Ardennes en raison du port d’une longue jupe noire jugée comme un signe religieux ostentatoire concerté avec d’autres élèves.

Interrogée au Grand rendez-vous Europe 1-Le Monde-iTELE pour savoir si le port d’une jupe longue était « un signe religieux ostensible » et s’il fallait « l’interdire », la présidente du Front national a répondu à chaque fois: « tout à fait ». « Les signes ostentatoires sont interdits à l’école. D’ailleurs le FN considère que cette interdiction doit être élargie à l’université », a-t-elle confirmé.

« Je soutiens totalement le chef d’établissement qui a pris cette décision. Le chef d’établissement détermine s’il y a une volonté prosélyte, provocatrice, ou si on est dans (un) cadre tout à fait anodin. Laissons les chefs d’établissement, qui connaissent leurs élèves, décider de cela », a affirmé Mme Le Pen.

Elle s’en est pris à ceux qui « se lancent dans une sorte de bras de fer avec l’Education nationale et la France sur les valeurs de la République. Il ne faut pas céder », il faut « être totalement ferme à l’égard de ces revendications communautaristes », a-t-elle soutenu.

La direction d’un collège de Charleville-Mézières (Ardennes) a deux fois interdit de cours en avril une élève de troisième, âgée de 15 ans et de religion musulmane, en raison du port d’une longue jupe noire jugée comme un signe religieux ostentatoire concerté avec d’autres élèves.

La dirigeante du FN a d’autre part estimé que la réforme gouvernementale du collège avait « tous les défauts ». Selon elle, « c’est 486 heures de perdues au collège sus les savoirs fondamentaux sur quatre ans (…), c’est la défaite du cadre national de l’instruction, c’est un peu l’enseignement à la carte (…), c’est un appauvrissement du socle commun (…) et un véritable dénigrement de l’histoire nationale, une volonté idéologique de culpabiliser la France ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous