Risque épidémique de rougeole dans le sud de l’Alsace

logo AFP

Les autorités sanitaires ont lancé un avertissement, à la veille des congés scolaires en Alsace, après avoir constaté l’existence d’un « risque épidémique de rougeole » à la suite d’une recrudescence de cas dans le sud de la région.

« Depuis le 10 avril 2015, une recrudescence de cas de rougeole a été observée dans le Haut-Rhin », en particulier dans plusieurs établissements scolaires des secteurs de Colmar, Logelbach et de Ribeauvillé. « 37 cas ont été déclarés à l’Agence régionale de santé d’Alsace », a-t-elle précisé dans un communiqué.

Ces différents foyers montrent selon l’ARS « qu’un risque épidémique existe, notamment quand le virus est introduit dans des populations d’enfants ou de jeunes adultes insuffisamment vaccinés qui fréquentent les mêmes collectivités », selon l’agence.

Un premier foyer avait été localisé dans une école primaire ayant organisé un voyage scolaire à Berlin, où une épidémie de rougeole est en cours.

Les vacances scolaires qui débutent le 25 avril en Alsace « sont susceptibles d’entraîner une dissémination du virus de la rougeole à d’autres régions, notamment via le séjour d’enfants contagieux au sein de collectivités/centres de vacances/colonies », a souligné l’ARS.

Pour l’éviter, elle préconise de vérifier et mettre à jour le cas échéant les vaccinations, « notamment chez les enfants et adolescents à l’occasion du départ en vacances ».

La rougeole est redevenue une maladie à déclaration obligatoire en 2005.

La rougeole, extrêmement contagieuse et transmissible par voie aérienne et sans contact, est le plus souvent bénigne. Elle peut dans certains cas provoquer des affections respiratoires ou neurologiques graves. Un taux minimum de couverture vaccinale de 95% est recommandé pour empêcher la circulation virale.

En mars, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) s’est inquiété du recul de la vaccination en France et de la méfiance de plus en plus répandue face aux vaccins.

En Allemagne, le décès en février d’un enfant de 18 mois atteint de la rougeole avait relancé le débat sur l’opportunité d’y rendre obligatoire la vaccination.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous