Violence à l’école : harcelés, harceleurs et loi du silence

La prochaine émission Rue des Ecoles, le 22 avril, traitera du harcèlement scolaire. L'occasion de revenir sur le concours "Mobilisons nous contre le harcèlement à l'école".

harcèlement scolaire

© shootingankauf – Fotolia

Dans le prochain numéro de son émission Rue des écoles, mercredi 22 avril, Louise Tourret et ses invités aborderont la terrible question du harcèlement à l’école. Eric Debarbieux, sociologue de l’éducation et délégué ministériel à la prévention et à la lutte contre la violence à l’école, reviendra sur son travail d’enquêtes auprès des victimes, ainsi que sur ses actions de formation et sur le concours « Mobilisons nous contre le harcèlement à l’école », qu’il préside.

« On est tous des héros »

La cérémonie de remise des prix aux huit lauréats de ce concours national s’est déroulée le 3 avril dernier, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale. Ouvert aux jeunes de 8 à 18 ans, ce projet a mobilisé des milliers d’élèves dans 26 académies. Les élèves participants, par équipes, devaient réaliser un support de communication, accompagnant un projet de lutte contre le harcèlement, à mener dans leur établissement.

Parmi les vainqueurs du concours, outre des projets proposant des affiches percutantes, figurent des vidéos, comme celle réalisée par les élèves du Collège La Guicharde, à Sanary-sur-Mer (académie de Nice), accompagnant leur projet « On est tous des héros ».

Avec Hélène Molière, psychanalyste et psychothérapeute, auteur d’un essai sur le harcèlement à l’école, « Harcelé – harceleur – Une histoire de souffrance et de douleur », Eric Debarbieux se penchera sur la question des élèves harcelés, mais aussi des élèves harceleurs, et des « barrières », souvent culturelles, qui ont longtemps empêché, à l’école, les adultes de saisir pleinement le problème du harcèlement.

« Être au milieu d’un groupe sans savoir quoi faire »

harcèlement scolaire

© godfer – Fotolia

Un thème qui a notamment fait l’objet d’un documentaire, diffusé en février sur France 2, baptisé « Souffre douleurs, ils se manifestent ». Un sujet qui a aussi fait l’objet d’un livre-témoignage, où Blanche, élève studieuse et discrète, raconte comment elle a été le bouc émissaire de ses camarades au collège.

Dans cet ouvrage, des citations terrifiantes. « Le fait d’être au milieu d’un groupe sans savoir quoi faire me donne l’impression de mourir. Elisa et l’autre fille parties dans leur délire chantent, me cognent en mesure. Je reste statique, les genoux repliés », raconte Blanche.

« Le collège renferme un secret. Sa ressemblance au totalitarisme. Chef, conformisme, manipulation, ignorance, rejet de ceux ayant telles pensées, tels résultats, tels habits, telle timidité ou faiblesse… Jusqu’à les insulter, jusqu’à les frapper, jusqu’à les amener droit au suicide », raconte-t-elle encore dans « Et il me dit : pourquoi tu rigoles jamais Blanche ? ».

En France, 10% des élèves se disent harcelés à l’école – soit 1 200 000 enfants et adolescents.

Pour suivre en direct le prochain numéro de Rue des écoles sur le harcèlement scolaire, rendez-vous mercredi 22 avril, à 15h, sur France Culture.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous