Education: les élus landais, Emmanuelli en tête, réclament plus de moyens

logo AFP

Le président (PS) du département des Landes, Henri Emmanuelli, a dénoncé vendredi l’insuffisance des moyens alloués au département par l’Education nationale et lui demande de « revoir sa copie ».

« Avec les élus du département nous avons demandé que l’académie revoit sa copie et alloue des moyens supplémentaires à la hauteur des enjeux éducatifs dans les Landes », déclare dans un communiqué l’ancien ministre socialiste.

« Les 18 fermetures de classes pour 6 ouvertures annoncées pour la rentrée prochaine »(2015-2016)lors de la réunion du Conseil départemental de l’Education Nationale « ne sont pas acceptables », selon M.Emmanuelli.

Il fait notamment valoir la « dynamique démographique importante et régulière » que connaît le département, au regard de son « faible taux d’encadrement comparé aux départements ruraux voisins ».

Les sept postes alloués par le rectorat sont, selon lui, « insuffisants pour améliorer ce taux d’encadrement ».

« Il n’est pas non plus acceptable que la dotation académique soit affectée à des dispositifs complémentaires et des postes de remplaçants au détriment des classes ordinaires », souligne le président du conseil départemental.

« Le solde négatif de 12 classes est incompatible avec les objectifs de refondation de l’école », dit-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous