Les projets de programmes pour l’école et le collège dévoilés sur internet

logo AFP

Le site spécialisé Le Café pédagogique a dévoilé lundi les projets de nouveaux programmes scolaires pour l’école élémentaire et le collège, qui seront soumis à la consultation des enseignants.

Ces textes, première mouture élaborée par le Conseil supérieur des programmes (CSP), instance créée par la loi sur l’école de 2013, ne constituent pas, contrairement aux habitudes françaises, des programmes scolaires annuels.

Il s’agit désormais de programmes dits « de cycle », qui fixent des « attendus », autrement dit ce que les élèves doivent avoir acquis au terme de périodes de trois ans lors de leur scolarité obligatoire: du CP au CE2 (cycle 2), du CM1 à la 6e (cycle 3) et de la 5e à la 3e (cycle 4).

Les nouveaux programmes, qui ont pris un an de retard, doivent entrer en vigueur à partir de la rentrée de septembre 2016 pour la première année de chaque cycle, en même temps que le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture, avec lequel ils doivent s’articuler et qui définit ce que tout élève doit avoir acquis à 16 ans.

Les programmes de maternelle (cycle 1) ont eux déjà été adoptés et entreront en vigueur à la rentrée 2015.

« Les projets de programmes n’entrent pas dans le détail des pratiques de classe, des démarches des enseignants; ils laissent ces derniers apprécier comment atteindre au mieux les objectifs des programmes en fonction des situations réelles qu’ils rencontrent dans l’exercice quotidien de leur profession », explique l’avant-propos des programmes.

Les projets de programmes seront amendés en fonction des avis et propositions émis lors de la consultation des enseignants, précise le texte du CSP.

Les programmes scolaires actuels, qui datent de 2008, étaient décriés par les enseignants, jugés encyclopédiques, infaisables dans leur intégralité dans le temps imparti, et conçus indépendamment les uns des autres dans les différentes matières.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous