Le Conseil de Paris s’oppose aux suppressions de classes prévues à la prochaine rentrée scolaire

logo AFP

Le Conseil de Paris a approuvé lundi à l’unanimité un voeu protestant contre les 49 suppressions de classes prévues par l’Académie dans les écoles parisiennes à la rentrée prochaine.

Le voeu demande que « la dotation de l’Académie (…) soit revue à la hausse pour permettre les ouvertures de classe nécessaires, la création de postes en réseau d’aides spécialisé aux élèves en difficulté (RASED), et la poursuite du déploiement des nouveaux dispositifs contenus dans la loi de refondation de l’école, notamment dans les quartiers populaires ».

L’Académie de Paris a annoncé pour la rentrée 2015 une dotation en baisse de 29 postes et la fermeture de 83 classes, pour seulement 34 ouvertures.

« Cette décision ne tient pas compte des réalités sociologiques de nombre d’écoles parisiennes. Certains établissements rencontrent déjà des difficultés importantes pour remplacer les enseignants absents », a estimé Alexandra Cordebard, adjointe en charge des Affaires scolaires.

Paris compte 5.563 écoles, a précisé à l’AFP la mairie de Paris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous