Des « textos de nuit » à « l’école de la vie », confidences de Hollande sur Valls

logo AFP

François Hollande dévoile, dans un documentaire sur Manuel Valls, que diffuse lundi soir France 3, quelques détails de sa méthode de fonctionnement avec son Premier ministre, avec qui il échange notamment chaque soir « un texto de nuit ».

Interrogé dans ce portrait de Manuel Valls réalisé par Franz-Olivier Giesbert et Virginie Linhart, le président de la République multiplie les compliments à l’égard de son Premier ministre et salue leur complémentarité, mais avec une certaine malice.

François Hollande juge ainsi que son Premier ministre est « nerveux ». Le contraire du président, lui objecte-t-on? « Oui, mais ça c’est aussi utile », répond le chef de l’Etat dans ce documentaire intitulé « Manuel Valls, le matador ».

« Lui apporte de la rigueur, et apporte aussi du tempérament, au sens parfois de la colère. Eh bien c’est bien! Il faut aussi à un moment qu’il y ait dans l’épreuve la capacité d’un chef. Je trouve qu’à l’Assemblée nationale, je l’observe, il ne se démonte pas », glisse le président.

Le chef de l’Etat raconte ses nombreux échanges par SMS avec Manuel Valls, qui commencent tôt le matin et s’achèvent tard dans la soirée.

« Le matin, nous échangeons très tôt, oui, par un texto d’ambiance, c’est-à-dire comment nous avons entendu la presse audiovisuelle ou comment nous avons lu la presse écrite (…), et le soir, nous terminons par un texto de nuit pour nous dire sans doute au revoir et à demain », raconte-t-il.

Saluant la « force », l' »engagement » et le « sérieux » de son Premier ministre, le président n’hésite pas à dire de Manuel Valls, entré très tôt dans le monde politique avec une simple licence universitaire d’histoire, qu’il est « dans l’école de la vie ».

« C’est un homme, Manuel Valls, qui n’a pas suivi un parcours comme on en connaît beaucoup dans la vie politique. Il n’a pas fait de grandes études, il n’est pas passé par des grandes écoles, mais il est dans l’école de la vie ».

Le documentaire réunit aussi des témoignages de proches, de journalistes, de mentors ou de rivaux politiques… mais aussi celui, plus rare, de la mère de Manuel Valls, Luisa.

Au rayon des anecdotes, elle raconte notamment comment, enfant, Manuel Valls rangeait « toujours très bien ses affaires ». « Il sortait même du lit pour remettre ses chaussons bien en place à côté du lit, pour qu’ils soient parallèles ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous