Départementales: les Français sont « insatisfaits » (Vallaud-Belkacem)

logo AFP

La ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a estimé dimanche que les Français étaient « insatisfaits des résultats » du gouvernement qui « n’arrivent pas assez rapidement », au soir du second tour des élections départementales marqué par un net recul du Parti socialiste.

« Les Français ont voulu nous faire passer un message: ils sont insatisfaits des résultats qui n’arrivent pas assez rapidement », a déclaré Mme Vallaud-Belkacem au micro de France 2.

« On comprend le message envoyé qui est une demande d’efficacité de nos politiques, tout en gardant le cap, a-t-elle encore analysé. Louvoyer maintenant c’est ruiner tous les efforts. On n’est pas loin d’avoir des résultats, il faut persevérer. »

Najat Vallaud-Belkacem a également appelé le Parti socialiste à se « rassembler ». « On a terriblement pâti de nos désunions au 1er tour », a-t-elle souligné.

Selon des projections de Ipsos et CSA publiées à 20h00, la gauche, qui tenait jusque-là 61 départements, n’en contrôleraient plus que de 27 à 37.

« Nous avons résisté ce soir, avec ces départements que nous avons su garder, a positivé Mme Vallaud-Belkacem. Mais nous aurions pu en garder bien davantage. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous