Astéroïde : un cratère de 400 km de diamètre aurait été découvert en Australie

Il y a 300 millions d’années, le plus grand des astéroïdes jamais tombé sur Terre serait venu s’écraser en Australie. Il a laissé derrière lui un cratère d’environ 400 km de diamètre.

© tektur - Fotolia

© tektur – Fotolia

Des scientifiques auraient découvert, en Australie, les traces d’un cratère de 400 km de diamètre, le plus grand jamais observé, formé par l’impact d’une énorme météorite il y a près de 300 millions d’années. Cette découverte, publiée dans la revue Tectonophysics lundi 23 mars, pourrait conduire à de nouvelles théories sur l’évolution de la Terre.

« Leur impact a dû provoquer l’extinction de nombreuses espèces »

Toutefois, ce cratère a disparu de la surface depuis longtemps. Il est enterré dans les profondeurs de la croûte terrestre et a laissé deux « cicatrices » découvertes par ces géophysiciens australiens. La zone d’impact a en effet été trouvée, par hasard,  alors que ces scientifiques effectuaient des forages à plus de deux kilomètres de profondeur dans le cadre d’une recherche géo-thermale. Les échantillons qui en ont été extraits contenaient des traces de roche vitrifiée que seules des températures et une pression extrême auraient pu créer. Selon les chercheurs, l’astéroïde se serait donc brisé en deux morceaux peu avant de frapper le sol.

« Les deux astéroïdes devaient avoir chacun un diamètre de plus de dix kilomètres et leur impact a dû provoquer l’extinction de nombreuses espèces sur la planète à cette époque-là », a indiqué Andrew Glikson, principal auteur de l’étude et membre du département d’Archéologie et d’Anthropologie de l’Université nationale australienne (ANU).

La datation de l’événement, bien qu’incertaine remonterait, selon les roches autour du cratère, de 300 à 600 millions d’années.

Pour rappel, un autre astéroïde, retrouvé dans le Golfe du Mexique, était tombé sur la Terre il y a 66 millions d’années. Selon des scientifiques, celui-ci pourrait être à l’origine de l’extinction des dinosaures.

Source(s) :
  • 20minutes.fr, metronews.fr

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous