Réforme du collège : des cours de latin, grec et langues régionales en plus des EPI

Dans le cadre de sa réforme du collège, le ministère de l'Education nationale envisage de proposer des "enseignements de complément" en grec, latin et langues régionales, en plus des EPI.

latin

© BlackMac – Fotolia

Les inquiétudes des défenseurs des langues anciennes autour du projet de réforme du collège ont semble-t-il été entendues. Une nouvelle grille horaire, présentée aux syndicats ce mercredi dans le cadre d’une 2nde réunion de négociation, et dévoilée par l’AEF, prévoit la mise en place d’« enseignement de complément » en latin, grec et langues régionales en plus des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI).

1h hebdomadaire en 5e, 2h en 4e et 3e

La nouvelle fiche présentée aux syndicats prévoit que « les élèves qui le souhaitent suivent, en complément de l’enseignement pratique interdisciplinaire de Langues et cultures de l’Antiquité, un enseignement de complément d’1h hebdomadaire en langue ancienne en classe de 5e, de 2h hebdomadaires en classe de 4e et en classe de 3e ».

Les élèves pourront aussi suivre, s’ils le souhaitent, « en complément de l’enseignement pratique interdisciplinaire de Langues et cultures régionales, un enseignement de complément d’1h hebdomadaire en langue régionale en classe de 5e, de 2h hebdomadaires en classe de 4e et en classe de 3e ».

2h30 hebdomadaires de LV2

Critiqué également, le volume horaire de LV2, fixé à 2h en 5e, 4e et 3e dans le 1er projet de grille, a été revu à la hausse. Avec cette nouvelle mouture, il passe à 2h30 pour les 3 années. Enfin, le total heures professeurs, fixé à 113,5 heures dans la 1ère grille, atteint désormais 114,5 heures (contre 110,5 actuellement). Le ministère de l’Education nationale avait annoncé que 4 000 équivalents temps plein (ETP) seraient consacrés à la mise en oeuvre de la réforme, à partager entre quelque 7 000 collèges.

6 commentaires sur "Réforme du collège : des cours de latin, grec et langues régionales en plus des EPI"

  1. guilhot  26 mars 2015 à 22 h 44 min

    Apprendre une langue étrangère nécessite une exposition très régulière à la langue surtout les premières années. 2 ou 2 h30, c’est à dire en fait 2 heures une semaine et 3 heures la semaine suivante, ne peuvent pas donner de bons résultats. Je le sais, car c’est le cas depuis des années en classe de seconde !! L’idéal est 3/4 sur 4 jours, ce qui revient à 3 h semaines. UN MINIMUM !Signaler un abus

    Répondre
  2. Brigitte Gély  26 mars 2015 à 23 h 11 min

    Et les classes bi langues dans tout cela ?
    Un an de moins pour apprendre une deuxième langue , c ‘est cela l’apprentissage précoce ?
    Et la diversité linguistique?
    L’apprentissage de l’allemand en France avait
    été sauvé grâce aux bi langues.
    Allons nous vers le tout anglais espagnol ?

    Et les accords franco allemands pour garantir l’apprentissage des deux langues dans nos deux pays?

    Signez la pétition contre la mort programmée de l’enseignement de l’allemand en France sur adeaf.netSignaler un abus

    Répondre
  3. lycéenne  28 mars 2015 à 17 h 56 min

    Bonjour, je suis en 2nd et je fais du latin depuis la 5ème. Je pense qu’il est important de garder le latin au collège, je sais que certains pensent que le latin est inutile en somme c’est exact on ne parle pas le latin dans la vie de tous les jours mais si l’on y réfléchit sérieusement le latin est l’histoire du français. Et le supprimer reviendrait à renier nos origines, je ne suis qu’une élèves parmi tant d’autres mais grâce au latin j’ai eu mon brevet avec mention et grâce au latin je n’ai pas abandonné le désir d’apprendre. Dans quelques années, les élèves ne sauront même plus d’où vient la langue qu’ils parlent. Voilà ce que je pense.Signaler un abus

    Répondre
  4. Anne  28 mars 2015 à 19 h 46 min

    Si vous lisez les fiches, vous verrez qu’elles disent que les élèves doivent suivre 6 des 8 thématiques d’EPI en 3 ans.
    Comment cela est-il compatible avec ces autres informations qui disaient que l’EPi Langues et cultures de l’antiquité pourraient être suivies sur les 3 ans pour qui le souhaiterait?
    Il faut a minima interroger le ministère pour qu’il éclaire les choses. Parce qu’en l’état, la réforme proposée tient de l’enfumage..
    AnneSignaler un abus

    Répondre
  5. Françoise Desgrand  29 mars 2015 à 11 h 38 min

    Les Français sont-ils donc finalement si bons en langues qu’on leur supprime des dispositifs qui ont fait leurs preuves ? (bilangues, sections européennes ) . Qu’il faille batailler pour obtenir une demi-heure afin d’atteindre péniblement les 3 interventions toutes les deux semaines en LV2 ?
    En Allemagne, les élèves commencent avec 5 heures par semaine pour l’immersion puis réduisent à 3h au bout de 2 ans, qu’il s’agisse de la LV1, LV2 ou LV3. Alors, qui sera le mieux préparé pour les défis du monde moderne ?
    Comment peut-on considérer qu’on aide les élèves de l’école de la République en supprimant les classes bilangues et les sections européennes ? C’est la possibilité pour ceux qui le désirent de pratiquer plus souvent , d’approfondir leurs connaissances …Il ne s’agit pas d’élitisme mais bien d’une chance offerte à tout élève motivé quel que soit le milieu professionnel de ses parents. Je suis moi-même issue d’un milieu modeste et suis scandalisée! Est-ce à dire que seules les familles aisées pourront « pousser » leurs enfants en langues en payant des cours supplémentaires, des séjours en immersion …? C’est cela l’égalité? Quant à l’allemand proposé en LV2, il résistera difficilement à la formidable attraction de l’espagnol auprès des adolescents et pourtant c’est bien avec l’Allemagne que les possibilités d’échanges sont les plus nombreuses ainsi que les opportunités professionnelles .Les pays du sud connaissent une forte demande de cours d’allemand et en France les dispositifs qui ont dynamisé l’apprentissage de cette langue sont supprimés ! (21% de germanistes dans mon collège rural ) Je ne comprends pas cette volonté de destruction d’un travail de longue haleine ! L’Allemagne est pourtant bien toujours le premier partenaire économique de la France ? Il est bien toujours question de faciliter la mobilité des jeunes dans nos deux pays ?Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous