Près de deux élèves sur trois n’ont pas eu la moyenne en maths au brevet (étude)

logo AFP

Près des deux tiers des collégiens qui se sont présentés à la session 2014 du brevet n’ont pas eu la moyenne à l’épreuve finale de mathématiques, selon une note du ministère de l’Éducation publiée vendredi.

Dans l’ensemble, 85,4% des candidats au Diplôme national du brevet (DNB) ont réussi l’examen, selon les résultats définitifs, détaillés dans une note de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP).

L’actuel brevet tient compte de notes obtenues en contrôle continu pendant l’année, de trois épreuves écrites (français, mathématiques, histoire-géographie-éducation civique), d’une épreuve orale d’histoire des arts et de la validation du socle commun de connaissances et de compétences.

La parution de cette note relevant que près des deux tiers des candidats obtiennent moins de 10 sur 20 à l’épreuve finale de mathématiques, intervient en pleines négociations entre le ministère et les syndicats sur la réforme du collège qui prévoit notamment une aide personnalisée pour tous les élèves.

Elle est aussi publiée à une semaine de l’adoption par le Conseil supérieur des programmes (CSP) de la première mouture des nouveaux programmes scolaires du CP à la 3e, qui feront l’objet d’une consultation des enseignants.

Le 10 avril, en même temps que les contours finaux de la réforme du collège, la communauté éducative se verra soumettre pour avis consultatif un brevet des collèges modifié.

La ministre avait présenté en décembre une « stratégie » pour les maths qui doit s’appuyer sur les nouveaux programmes scolaires, davantage de jeu et de calcul mental, un recours à l’informatique et l’algorithmique et une meilleure formation des enseignants.

Le déclin des résultats des élèves français en maths aux enquêtes nationales et internationales nécessite « un sursaut », avait alors indiqué le ministère.

La France s’est située en 25e position en maths dans le classement Pisa 2012 de l’OCDE, publié en 2013, qui évalue les connaissances et les compétences des élèves de 15 ans et a alerté sur un creusement des inégalités scolaires dans l’Hexagone.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous