Éclipse: le ministère recommande aux écoles de ne pas sortir les élèves

logo AFP

L’Éducation nationale recommande aux directeurs d’établissements scolaires de « ne pas sortir les élèves au moment de l’éclipse », afin que les enfants ne s’abîment pas les yeux en regardant le Soleil vendredi matin dans les cours de récréation.

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche relaie sur son site les informations de la direction générale de la santé rappelant les risques et moyens de prévention.

Eduscol, le portail national des professionnels de l’éducation, recommande « de ne pas sortir les élèves au moment de l’éclipse ». « Si des activités pédagogiques sont menées durant l’éclipse, elles doivent impérativement prendre en compte ce risque », souligne ce portail rattaché au ministère.

Le site propose par ailleurs des dossiers pédagogiques, dont un préparé par l’académie de Toulouse qui comporte des exemples d’activités d’observation de l’éclipse sans lunettes, telle que l’utilisation d’un sténopé (petit trou percé dans une plaque très mince, faisant office d’objectif photographique) ou… d’une écumoire (http://pedagogie.ac-toulouse.fr/sciences65/JOOMLA/ciel/dossier-eclipse-2015.html).

Les moyens d’observation doivent utiliser « exclusivement des filtres adaptés ou des moyens indirects, qui ne font pas orienter le regard vers le Soleil et qui permettront de suivre pleinement et sans risque le phénomène », indique par exemple ce dossier.

D’autres académies (Nantes, Caen, Guyane…) ont mis en ligne elles aussi des activités et explications pour comprendre l’éclipse sans mettre en danger les yeux des élèves.

Le 20 mars, le Soleil sera totalement caché par la Lune pour un bref moment dans une bande dessinant un demi-cercle autour du Groenland. Plus on sera loin de cette zone et moins l’éclipse sera importante.

En France, l’ombre d’abord imperceptible arrivera par les Pyrénées et s’étendra rapidement vers le nord. Vers 9H30 GMT (10H30 locales), le Soleil sera caché à 81,5% à Saint-Brieuc, à 80% à Lille. Il le sera à 78% à Paris. Mais seulement à 63% à Nice et à 59% à Bastia.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous