Collège : maintien des classes bilangues assurant « la continuité de l’apprentissage » d’une langue

Selon l'AEF, des classes bilangues pourraient être maintenues en 6e dans le cadre de la réforme du collège, si elles assurent la continuité de l'apprentissage d'une langue apprise en primaire.

classe de collège

© Kzenon – Fotolia

Les classes bilangues 6e pourraient être maintenues dans le cadre de la réforme du collège sous certaines conditions, selon un document envoyé par le ministère de l’Education nationale aux syndicats dans le cadre des négociations sur la réforme du collège.

Pour la continuité de l’apprentissage

Selon cette fiche de travail, dévoilée par l’AEF, une LV2 sera bien enseignée à partir de la 5e, mais il y aura un « maintien des classes bi-langues 6e si elles assurent la continuité de l’apprentissage d’une langue vivante autre que l’anglais à l’école élémentaire ». Par exemple, ont expliqué des proches de Najat Vallaud-Belkacem, « un écolier qui aurait appris l’espagnol en élémentaire pourra prendre anglais en 6e tandis qu’un écolier ayant appris l’anglais en élémentaire ne pourra suivre un cours d’espagnol qu’à compter de la 5e ».

Pas de diminution des horaires disciplinaires

Le document précise également qu’il n’y aura « pas de diminution des horaires par discipline par rapport à l’existant ». Pour une classe de 6e, une classe de 5e, une classe de 4e et une classe de 3e, on obtient un total heures professeurs de 113,5 heures (contre 110,5 actuellement, le différentiel correspondant selon l’AEF aux 4 000 équivalents temps pleins dédiés à la mise en oeuvre de la réforme).

20 % du total heures professeurs sera à répartir, par les établissements, entre les « marges heures professeurs (heures pas affectées aux élèves) », les heures d’accompagnement personnalisé et les heures d’enseignements pratiques interdisciplinaires.

Au moins 1 h d’accompagnement personnalisé en 5e, 4e et 3e

D’après une seconde fiche de travail également transmise aux organisations, « au moins 1 heure hebdomadaire » sera consacrée à l’accompagnement personnalisé en 5e, 4e et 3e. Par ailleurs, la répartition du volume horaire devra etre « la même pour tous les élèves d’un même niveau de l’établissement ».

Relèvent également de la marge de manoeuvre de l’établissement « l’identification des disciplines portant les thèmes de travail » pour les enseignements pratiques interdisciplinaires et « les modalités de regroupement des élèves et de recrutement des élèves dans les regroupements » pour ces EPI.

1 commentaire sur "Collège : maintien des classes bilangues assurant « la continuité de l’apprentissage » d’une langue"

  1. Laure  1 avril 2015 à 11 h 01 min

    Bonjour,
    Je suis heureuse d’apprendre que les enseignants ne perdront pas d’heures. Toutefois, il serait bien que la réforme soit utile aux enfants également. je déplore l’abandon des classes bi-langues , et la baisse du nombre d’heures de langue en 6ème m’inquiète un peu. L’enseignement des langues étrangères sera-t-il vraiment efficace ????Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous