Hollande: la 3e vague du « grand emprunt » sera notamment consacrée à la recherche fondamentale

logo AFP

François Hollande a annoncé mardi que la troisième vague du « grand emprunt », dont il a annoncé le lancement la semaine dernière, serait consacrée notamment à la recherche fondamentale, aux « regroupements universitaires » internationaux et à « l’équipement » des laboratoires.

« La troisième vague du programme d’investissement d’avenir sera notamment consacrée à l’international, parce que je veux que nous puissions avoir un fort impact, qu’il y ait des regroupements universitaires », a déclaré le chef de l’État, lors de l’inauguration des nouveaux laboratoires de physique et de chimie du Collège de France.

Le grand emprunt devra ainsi, selon lui, soutenir « la recherche fondamentale dans toutes les disciplines », y compris « les sciences sociales » qui sont nécessaires, a-t-il dit, « pour traiter des questions de climat » et « appréhender les nouvelles menaces » terroristes.

« Je souhaite donc que ce programme des investissements d’avenir puisse être d’abord un programme scientifique », a-t-il insisté, au côté de l’administrateur du Collège de France, le prix Nobel 2012 de physique Serge Haroche.

Le président Hollande a précisé aussi qu’il « demanderait que des discussions s’engagent avec le Commissariat général chargé du programme d’investissements d’avenir pour qu’il y ait des financements d’équipements » des laboratoires de recherche.

Jeudi dernier, François Hollande avait annoncé « une troisième levée » de fonds pour le « grand emprunt » afin de « favoriser l’investissement dans notre pays », lors d’une visite d’entreprise en Isère, sans en préciser le montant. Les deux précédentes éditions du Programme d’investissements d’avenir (PIA) avaient été dotées d’un total de 47 milliards d’euros.

Le principe du PIA, financé notamment par un grand emprunt, avait été lancé en 2010 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, puis repris par la gauche. Son idée est de promouvoir « l’excellence » en France, que ce soit en finançant des projets de recherche ou en apportant du capital à des start-up.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous