Rhône: la préfecture porte plainte après des tags antisémites

logo AFP

Le préfet du Rhône a annoncé vendredi qu’il portait plainte après des tags antisémites retrouvés sur le mur d’une école du département et l’affichage au-dessus de l’autoroute A6 près de Lyon d’une banderole « Je suis Charlie Martel ».

« Dans la nuit du 10 au 11 mars, un ou plusieurs individus se sont introduits dans la cité scolaire de Tarare et ont vandalisé les murs d’un préau », a indiqué la préfecture dans un communiqué.

« Plusieurs croix gammées, un pistolet, une mitraillette avec les balles qui sortent du canon, un couteau, et les inscriptions +biento bom+, +mort juif+, +fok juifs+ ont ainsi été taggées avec de la peinture en bombe de couleur fluo », a précisé la préfecture.

En outre, une banderole de 12 mètres de long, sur laquelle était écrit « Je suis Charlie Martel », a été retrouvée accrochée aux grilles d’un pont enjambant l’A6 à Dardilly (Rhône), en périphérie nord de Lyon.

« Charles Martel, duc des Francs, est fréquemment cité comme une inspiration par l’extrême droite, au mépris de la réalité historique. Du reste, au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo, de nombreux activistes d’extrême droite avaient défilé en claironnant +Je suis Charlie Martel+ », a indiqué la préfecture.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous