Chômage: « une hirondelle annonce la fin de l’hiver » (Cambadélis)

logo AFP

Jean-Christophe Cambadélis, patron du Parti socialiste, s’est réjoui jeudi de la baisse du chômage en janvier car une hirondelle « annonce la fin de l’hiver ».

Sur RTL le député a commenté, bucolique: « si une hirondelle ne fait pas le printemps, ça annonce le début de la fin de l’hiver ».

Pôle emploi a recensé en janvier 19.100 demandeurs de moins qu’en décembre.

« Si vous ajoutez à cela les bonnes nouvelles du point de vue du logement, de la croissance, le temps qui nous est donné pour réduire nos déficits (ndlr : deux ans supplémentaires accordés par l’UE), il y a des matins » où « les choses étaient pires », selon l’élu de Paris.

Cela valide-t-il la politique menée, et critiquée au sein du PS ? « Cela ne l’invalide pas en tout cas », a tranché le Premier secrétaire.

Les sombres prédictions d’Arnaud Montebourg sur un surcroît de 800.000 chômeurs à la fin du quinquennat ? « On connaît les emportements outre-Atlantique d’Arnaud Montebourg. Je suppose que c’est après le miroir qui lui est tombé sur la tête », a ironisé Cambadélis à propos de l’ex-ministre sur lequel est tombé un miroir dans un restaurant de New York.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous