Une statue chinoise de Bouddha passée au scanner révèle la présence d’une momie

Des scientifiques néerlandais ont découvert, au scanner, les restes d'un moine bouddhiste du XIIe siècle, dissimulé dans une sculpture chinoise de Bouddha.

Photo : Drents Museum

Photo : Drents Museum

Pendant 1000 ans, des millions de personnes sont probablement passés devant cette statue de Bouddha, sans se douter de rien. Passée au scanner dans un hôpital de Rotterdam, aux Pays-Bas, en septembre 2014, une statue bouddhique du XIIe siècle a révélé la présence, sous plusieurs couches de laque et d’or… d’une momie.

La momie pourrait être, selon les chercheurs, celle de Liuquan, un maître bouddhiste du XIe ou XIIe siècle, appartenant à l’Ecole de Méditation Chinoise.

« Un cas unique à ce jour », en Occident

« Cette statue – et son corps momifié –serait le seul cas connu à ce jour en Occident », indique Sciences et Avenir, qui rappelle que jusqu’ici, les examens au scanner de statues bouddhiques n’avaient révélé que la présence de reliques.

Les scientifiques néerlandais savaient qu’un moine se cachait dans la statue, mais ignoraient qu’il s’agissait d’une momie. A la place des organes, dans la cage thoracique du moine, les chercheurs ont découvert des morceaux de papiers recouverts d’anciens caractères chinois.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous