La justice déboute les parents d’un jeune autiste exclu de son école privée

logo AFP

Les parents d’un jeune autiste de 9 ans, ulcérés que leur enfant ait été exclu de son école catholique dans les Vosges, ont été déboutés mardi par le tribunal administratif de Nancy, devant lequel ils contestaient cette décision.

Le juge des référés s’est déclaré incompétent quant à cette exclusion, en estimant que ce point relevait d’un tribunal civil.

Le jeune Lucas avait été placé en avril dans une classe pour l’inclusion scolaire (Clis) de l’école Saint-Romaric de Remiremont, à la suite d’une première décision du Tribunal du contentieux de l’incapacité de Nancy.

Cette école permettait un aménagement du temps de l’enfant compatible avec son hospitalisation de jour.

« Mais, début février, le directeur de l’établissement a unilatéralement pris l’initiative de résilier le contrat permettant la scolarisation de l’enfant », avait déploré auprès de l’AFP l’avocat des parents, Me David Collot, évoquant « des difficultés relationnelles entre l’établissement et les parents ».

Le recteur de l’académie de Nancy-Metz, prévenu de la situation, avait pour sa part décidé de réaffecter l’enfant dans une école publique de Remiremont. Un changement d’établissement « profondément anxiogène » pour Lucas, selon ses parents.

Sur ce point, le juge administratif a estimé que cette décision avait « eu pour effet d’éviter la déscolarisation de l’enfant » et ne pouvait être considérée comme « portant une atteinte grave à une liberté fondamentale ».

« Nous allons donc déposer un nouveau référé, cette fois devant le tribunal de grande instance, dans les prochaines heures », a indiqué à l’AFP mardi soir Me Collot.

Selon les parents, l’établissement catholique est le seul qui permette de respecter le programme mis en place par la Maison départementale des personnes handicapées des Vosges pour leur fils.

Par ailleurs, le rapport d’un pédopsychiatre avait mis en évidence « l’évolution favorable » du jeune autiste depuis qu’il était scolarisé dans l’établissement, en complément de l’hôpital de jour.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous