Valls veut renforcer le Français et l’Histoire à l’école

logo AFP

Le Premier ministre Manuel Valls a jugé lundi sur RTL que deux matières devaient être renforcées à l’école, l’Histoire et le Français, se disant notamment « frappé » par la « pauvreté » de langage de certains.

« Il y a incontestablement deux matières qui doivent être renforcées à l’école: l’Histoire bien sûr, il faut comprendre notre propre Histoire, d’où nous venons, nos valeurs, notre identité. La France a été un immense pays parce qu’elle a toujours su parler de sa propre Histoire, » a-t-il dit.

« Oui, il faut apprendre à aimer, lucidement, mais à aimer ce que nous sommes et d’où nous venons », a-t-il insisté.

« L’autre matière à renforcer, c’est le Français », a-t-il ajouté, se disant « frappé par la pauvreté d’un certains nombres de personnes, par seulement des jeunes, qui utilisent très peu de mots ».

« Quand on ne sait pas parler notre langue, quand on n’a pas les mots pour comprendre ce qu’est notre société, on recule, nos valeurs reculent », a affirmé le Premier ministre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous