La « réserve citoyenne » à l’école attire de nombreux bénévoles

logo AFP

En moins d’une semaine, près de 1.300 personnes se sont dites prêtes à rejoindre la « réserve citoyenne » que Najat Vallaud-Belkacem va créer dans les écoles afin d’inviter des intervenants à participer à la transmission des valeurs de la République, a-t-on appris dimanche auprès du ministère.

Après les incidents qui ont émaillé la minute de silence dans plusieurs établissements, à la suite des attentats de janvier, François Hollande avait annoncé la création de réserves citoyennes à l’école, avec la contribution de volontaires (avocats, journalistes, acteurs culturels…) qui pourront intervenir dans les classes. « L’école ne doit pas se replier » sur elle-même, « elle ne doit pas être isolée », avait affirmé le chef de l’Etat.

La ministre se rendra mardi à Ajaccio pour y évoquer notamment la réserve citoyenne. Ce sera le premier déplacement en Corse d’un ministre de l’Education depuis 14 ans, selon le ministère.

L’acteur Robin Renucci, directeur des « Tréteaux de France » très investi dans l’éducation artistique et culturelle, devrait l’accompagner. Il sera l’un des premiers ambassadeurs de cette réserve citoyenne.

Le ministère définit actuellement les contours de la future réserve citoyenne. Il a ouvert lundi dernier un site de pré-inscriptions (www.lareservecitoyenne.fr) qui avait recueilli samedi après-midi 1.257 candidatures, selon les chiffres dévoilés par le Journal du Dimanche et confirmés par le ministère qui se félicite de ce « beau succès ».

Les champs d’expertise définis par le ministère sont: actualité et médias, arts et culture, citoyenneté et valeurs de la République, droit, environnement, histoire et mémoire, international, monde professionnel, santé et prévention. Mais d’autres compétences se manifestent comme sur les droits des femmes ou de l’enfant.

Lors du lancement des réserves citoyennes, les candidats recevront un message les invitant à poster leur offre. S’ils sont sélectionnés, ils seront contactés par l’académie la plus proche de leur résidence et les écoles, collèges et lycées pourront faire appel à eux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous