Xavier Darcos reçu en grande pompe à l’Académie française

logo AFP

L’ancien ministre de l’Education nationale Xavier Darcos, ambassadeur pour le rayonnement du français à l’étranger, a été reçu solenellement jeudi à l’Académie française où il avait été élu en juin 2013 au fauteuil de l’écrivain diplomate Pierre-Jean Rémy.

Comme le veut la tradition, le nouvel Immortel revêtu du célèbre habit vert des académiciens, a fait l’éloge de son prédécesseur au fauteuil 40, retraçant la vie et l’oeuvre de cet amoureux de l’Asie, de l’Italie et de l’opéra à la double vocation de diplomate et écrivain qui écrivit plusieurs fictions sur la diplomatie.

Le scénariste, parolier et dramaturge Jean-Loup Dabadie, élu sous la Coupole en 2008, a prononcé quant à lui le discours de réception de Xavier Darcos, saluant les vies multiples de ce grand latiniste, universitaire, homme politique et haut fonctionnaire auquel le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius vient de confier la mission d' »ambassadeur pour le rayonnement du français à l’étranger ».

Avec les équipes du Quai d’Orsay, Xavier Darcos, 67 ans, devra restructurer l’offre éducative française à l’étranger. Un rôle sur mesure pour cet ex-ministre de l’Education nationale et président de l’Institut français du 1er janvier 2011 au 1er février 2015.

Il est aussi depuis octobre 2010 secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, l’une des cinq académies de l’Institut de France.

Il obtient ainsi un deuxième fauteuil Quai de Conti, rejoignant à l’Académie française l’historien Gabriel de Broglie qui appartient lui aussi à l’Académie des sciences morales et politiques. Plusieurs autres Immortels siègent aussi à celle des Sciences, dont le prix Nobel de médecine Jules Hoffmann, devenu Immortel en mai 2013.

Né le 14 juillet 1947 à Limoges, en Haute-Vienne, benjamin d’une fratrie de huit enfants, Xavier Darcos a eu une longue carrière politique mais c’est aussi un homme de lettres, passionné de littérature, ancien professeur de littérature comparée à la Sorbonne, agrégé de Lettres classiques, docteur ès Lettres et spécialiste de littérature moderne et latine.

Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont une biographie de Prosper Mérimée, une « Histoire de la littérature française » et une « Anthologie historique de la poésie française ».

La spécialité universitaire du nouvel Immortel était le thème ovidien de la mort…

Inspecteur général de l’Education nationale, il a été en 1993 directeur de cabinet de François Bayrou, alors ministre de l’Education nationale.

Xavier Darcos a lui-même été plusieurs fois ministre entre 2002 et 2010, notamment ministre délégué à la Coopération et à la Francophonie, ministre de l’Education nationale et ministre du Travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité sous la présidence Sarkozy. Il a aussi été sénateur de la Dordogne jusqu’en 2002 et maire de Périgueux jusqu’en 2008.

Avec ses pairs de l’Académie française, fondée en 1635 par Richelieu, Xavier Darcos s’attellera à la rédaction du Dictionnaire de la langue française, l’une des principales missions de la vénérable institution chargée de veiller au respect de la langue française.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous