Valls en Normandie vendredi avec Fabius et Cazeneuve

logo AFP

Manuel Valls se rendra en Normandie vendredi avec ses ministres Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve, dont les fiefs électoraux sont dans la région, pour une visite qui doit notamment incarner la future fusion entre Haute et Basse-Normandie.

Poursuivant une tournée des régions entamée en décembre, le Premier ministre doit notamment signer à Honfleur (Calvados) les contrats de plan Etat-région (CPER) de Basse-Normandie et de Haute-Normandie.

Les deux régions doivent fusionner début 2016 après l’adoption de la nouvelle carte qui ramène de 22 à 13 le nombre de régions françaises. Une des incertitudes concerne le futur chef-lieu de la nouvelle région Normandie: sera-t-il à Caen ou à Rouen?

Le déplacement débutera d’ailleurs à Caen vendredi matin (10H15) par une visite au Grand accélérateur national d’ions lourds (Ganil), un des quatre grands laboratoires au monde pour la recherche des faisceaux d’ions créé au début des années 80 par le CNRS et le CEA.

La visite entend en effet mettre l’accent sur la contribution « substantielle » des CPER à la recherche et à l’enseignement supérieur, a souligné Matignon.

Les CPER sont des enveloppes de crédits abondés en commun par l’Etat et les régions, qui sont destinés principalement aux investissements publics. L’exécutif met en avant leur renforcement, sur fond de tour de vis sur les dotations aux collectivités locales.

Manuel Valls et ses ministres se rendront ensuite (11H45) au célèbre port d’Honfleur, près du pont de Normandie qui relie Basse et Haute-Normandie, pour signer les CPER avec les deux présidents socialistes de région, Laurent Beauvais (Basse-Normandie) et Nicolas Mayer-Rossignol (Haute-Normandie).

La visite se poursuivra ensuite en début d’après-midi au Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime) près de Rouen, pour une visite du campus universitaire et de laboratoires de recherche.

Ces déplacements en région permettent aussi à Manuel Valls de prendre le pouls des élus à quelques semaines des élections départementales et en vue des régionales de décembre.

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a son fief électoral au Grand-Quevilly près de Rouen, tandis que Bernard Cazeneuve est élu de Cherbourg (Manche).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous