Réforme territoriale: la FCPE (parents d’élèves) favorable à deux zones de vacances scolaires

logo AFP

La principale fédération de parents d’élèves FCPE prône une réforme « en profondeur » des zones des vacances scolaires, avec le passage à deux zones au lieu de trois actuellement, a-t-elle indiqué mercredi, lors d’une conférence de presse.

La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem avait indiqué mardi qu’elle fixerait « au printemps » un calendrier scolaire des prochaines années modifié pour tenir compte notamment des conséquences de la réforme territoriale sur les zones des vacances scolaires, un sujet sensible pour les enseignants, les familles et les professionnels du tourisme.

« Tant qu’à faire de toutes façons des mécontents, il faut faire bouger en profondeur les zones de vacances et les périodes de vacances », a dit Hélène Rouch, secrétaire générale adjointe de la FCPE.

La fédération prône une alternance de « 7 semaines de cours et 2 semaines de vacances », le raccourcissement « pourquoi pas » des vacances d’été – autre sujet polémique -, la « reconquête » du mois de juin avec des cours assurés jusqu’aux grandes vacances. « Environ 50% des élèves n’ont plus cours à partir du 10 juin » à cause de l’organisation des examens, ajoute la FCPE.

Elle préconise aussi la création de deux zones pour les vacances scolaires. « Quand on est à trois zones, c’est compliqué d’organiser l’alternance 7/2 », a fait valoir Hélène Rouch.

Avec deux zones et l’alternance « 7/2 », « vous pouvez avoir pendant les vacances d’hiver 4 semaines de congés en février », et des stations de ski remplies, a-t-elle dit.

Cependant, cela suppose deux rentrées des classes à l’automne. « Cela oblige à toucher aux vacances d’été et du coup, la rentrée ne serait pas le 28 août mais le 17 août! » a convenu Mme Rouch, rappelant que le sujet est également très sensible pour les enseignants.

Les dates de rentrée sont aussi une question épineuse pour le gouvernement. Cette année, la pré-rentrée des enseignants est actuellement prévue le 28 août et la rentrée des élèves le 31 août, mais le syndicat Snalc (minoritaire) y est opposé et a déposé un préavis de grève.

Mme Vallaud-Belkacem pourrait décider de modifier ce calendrier. Son prédécesseur Benoît Hamon avait déjà modifié la date de la rentrée 2014 à quelques semaines des vacances d’été.

Actuellement, la France est divisée en une trentaine d’académies, lesquelles sont reparties dans trois zones A, B et C pour les vacances d’hiver et de printemps.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous