La réforme territoriale doit permettre d’améliorer « le quotidien » des élèves (syndicats)

logo AFP

La réforme territoriale doit être l’occasion de créer une « égalité du service public d’éducation » pour que les élèves puissent bénéficier d’avantages en matière de transport, de cantine ou financement des livres, ont demandé mercredi des représentants de parents d’élèves et de lycéens.

La réforme territoriale, qui révise la carte des régions et leurs compétences, « n’a été abordée que sous un angle technique » alors qu’elle va avoir des « implications sur le quotidien des élèves et de leurs familles », ont déploré la principale fédération de parents d’élèves FCPE et le premier syndicat lycéen UNL lors d’une conférence de presse.

Les collectivités locales consacrent à peu près 26% de leurs dépenses annuelles à l’éducation et ce chiffre est en augmentation, a rappelé Hélène Rouch, secrétaire générale adjointe de la FCPE.

Elles sont impliquées, à des degrés divers, dans le transport et la restauration, la culture, la santé, le financement des livres ou encore l’acquisition du trousseau en lycée professionnel.

Ainsi, le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées se regroupent mais le premier fournit les livres gratuitement pour tous les lycéens et un ordinateur pour les élèves de seconde, alors que la région Midi-Pyrénées propose une aide aux familles indexée en fonction de leur revenu, a souligné Mme Rouch.

La réforme territoriale doit être l’occasion d’aboutir à une « homogénéisation, une égalité du service public d’éducation » et il faudra aller « vers le mieux-disant », a ajouté Mme Rouch.

Il faut proposer « un cadre de vie aux élèves, dans et en dehors des établissements, qui leur permettent de suivre dans les meilleures conditions leur parcours scolaire quelle que soit la situation financière des familles ».

Le président de l’UNL, Corentin Durand, a dénoncé les « inégalités territoriales » que vivent de plus en plus les lycéens. L’UNL a obtenu satisfaction à des revendications, comme la baisse des frais de transports pour les lycéens dans l’Oise, s’est-il félicité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous