74% des enseignants jugent l’effet des rythmes scolaires « négatif » pour les élèves

Selon une enquête du SNUipp, les enseignants sont nombreux à critiquer le décret Hamon sur les rythmes scolaires. Une majorité de professeurs dénoncent ses effets négatifs sur les élèves, mais aussi sur eux-mêmes et sur leurs conditions de travail.

Classe

Classe © Prod. Numérik – fotolia.com

D’après une enquête du SNUipp (Syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC), relayée par RTL, 74% des enseignants jugent « négatif » (sur les élèves) l’effet de la nouvelle organisation des rythmes scolaires. A peine 4% des professeurs interrogés estiment que cette réforme a un impact positif.

Conditions de travail et vie personnelle affectées

Pire : 68% des enseignants estiment que le décret Hamon a participé à dégrader leurs conditions de travail. Et pour 81% d’entre eux, les nouveaux rythmes scolaires ont une influence négative sur leur vie personnelle.

Une majorité des enseignants (79%) réclame une nouvelle organisation des horaires à l’école. 70% sont même favorables à une suppression des activités pédagogiques complémentaires.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous