Enseignement supérieur: un nouveau campus pour l’ESPCI de Paris

logo AFP

L’Ecole supérieure de physique et de chimie industrielle (ESPCI) de Paris connaîtra à partir de 2017 d’importants travaux qui lui permettront de s’agrandir et de se moderniser, pour un montant estimé de 176 millions d’euros (TTC), a-t-on appris lundi auprès de la mairie de Paris.

Le site de la prestigieuse école, situé rue Vauquelin dans le Ve, est « vétuste » et « présente des problèmes de sécurité et de salubrité », selon la mairie. Sa rénovation doit lui permettre de tenir son rang au sein du pôle universitaire et de recherche de la Montagne Sainte-Geneviève.

L’architecte parisienne Anne Demians doit être nommée maître d’oeuvre par les conseillers de Paris la semaine prochaine.

Le projet prévoit la restructuration et la démolition-reconstruction des bâtiments actuels, ce qui « permettra non seulement d’augmenter significativement les surfaces dont dispose l’ESPCI (en passant à 38.000m2 contre 29.000m2 actuellement) mais aussi de libérer une emprise foncière de près de 12.000m2 pouvant être valorisée », selon la délibération.

Les travaux doivent débuter au second semestre 2017 et s’achever au second semestre 2022. Le bâtiment en coeur d’îlot, surélevé de trois niveaux, devrait être livré au cours de l’année 2020.

Le coût de l’opération a été estimé à 176 millions d’euros TTC, « toutes dépenses confondues, y compris aléas et revalorisation, hors avance ». La mairie de Paris a prévu une ligne budgétaire de 75 millions d’euros dans son plan d’investissements pour la mandature (PIM) 2014-2020.

Créée en 1882, l’ESPCI a été récompensée depuis de sept Prix Nobel, et est à l’origine de nombreuses innovations (sonar, tube à néon, montre à quartz, technologie de la box sans file, imagerie par ultrasons…).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous