Saint-Etienne: quatre jeunes interpellés en flagrant délit de vol et dégradation dans une école

logo AFP

Quatre jeunes de 17 à 19 ans, dont trois mineurs, ont été interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi en flagrant délit de vol et de dégradation dans une école publique élémentaire de Saint-Etienne, a-t-on appris de source policière et auprès de la municipalité.

Après avoir déclenché l’alarme anti-intrusion, qui a alerté une société de télésurveillance, puis la police, les quatre jeunes hommes, actuellement en garde à vue, ont été interpellés, peu après 01H00 du matin, dans les locaux de l’établissement, avec sur eux des objets volés (clefs USB, stylos…).

Les auteurs de ces vols avec effraction ont aussi commis des dégradations dans la salle de réunion des enseignants, ainsi que dans le bureau de la directrice de cette école du quartier de Crêt-de-Roc, précise-t-on de mêmes sources.

Des tags tels que « Je suis Charlie », « Je suis juif », « mort », figurent parmi les inscriptions retrouvées sur les murs de ces locaux.

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau (UMP), devait se rendre sur place, pour annoncer que la municipalité va s’employer à une « remise en état, le plus rapidement possible, des locaux vandalisés ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous