François Bayrou appelle à « une refondation » de l’école

Pour l'ancien ministre de l'Education nationale, loin des débats sur les notes ou sur le numérique en classe, il est nécessaire pour l'école de "revenir aux fondamentaux" : la lecture, l'écriture et le calcul.

François Bayrou

François Bayrou © Soazig de la Moissonnière

Ancien professeur et ancien ministre de l’Education nationale, François Bayrou a estimé dimanche 18 janvier, sur le plateau de BFMTV, qu’une « refondation » de l’école est nécessaire.

Alors que des incidents ont été répertoriés dans plusieurs établissements scolaires suite à l’attentat contre Charlie Hebdo, des élèves refusant notamment d’observer une minute de silence, « il est nécessaire de revenir aux fondamentaux », a-t-il indiqué.

« Multiplier les heures » de français en primaire

Selon François Bayrou, l’école doit « avant tout transmettre la lecture, la langue française et le calcul ». Expliquant que « ce qui classe les gens entre eux, c’est la capacité de s’exprimer », il suggère de « multiplier les heures de français à l’école primaire », tout en développant l’apprentissage approfondi de la lecture et de l’écriture. Il estime également qu’il est nécessaire de « rétablir l’autorité de l’enseignant ».

Actuellement, sur l’éducation, « on laisse envahir l’essentiel par le secondaire », estime le président du Modem, faisant allusion aux débats sur les notes, ou sur les rythmes scolaires.

Tablettes à l’école : le gouvernement « à côté de la plaque »

François Bayrou est notamment revenu sur la politique du gouvernement autour du développement du numérique à l’école. « François Hollande est complètement à côté de la plaque, quand il veut équiper les élèves en tablettes numériques », indique-t-il.

« Dans la Silicon Valley, les cadres de toutes ces grandes entreprises, Apple, eBay, ont créé des écoles où tout écran est exclu pour leurs enfants, car ils ont compris qu’un écran ce n’est rien en soi », explique l’ancien ministre, faisant référence aux écoles Waldorf californiennes, sans ordinateurs. Les partisans de la pédagogie Waldorf estiment que les ordinateurs inhibent la créativité, le mouvement, les interactions sociales et la capacité d’attention.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous