Philippot (FN) demande une enquête sur le non-respect de la minute de silence dans des établissements

logo AFP

Le vice-président du FN, Florian Philippot, a demandé mercredi que les services d’inspection de l’Education nationale soient saisis et qu’il y ait une enquête pour « établir la réalité » sur le non-respect de la minute de silence dans certains établissements scolaires.

« Après la parution de chiffres grossiers tendant à montrer qu’un nombre très réduit d’établissements auraient été affectés par le non-respect de la minute de silence en mémoire des victimes du terrorisme, la ministre de l’Education nationale doit sortir du déni et immédiatement diligenter une enquête pour établir précisément la réalité des faits », écrit M. Philippot.

Selon lui, « les chiffres actuels sont en effet sans rapport avec la réalité du terrain ». « En conséquence, nous demandons que les services d’inspection de l’Education nationale soient saisis, et que tous les moyens soient mis à leur disposition pour établir la réalité de ces faits portant atteinte à la dignité nationale », a-t-il ajouté.

« L’ampleur de ce phénomène constitue en soi un fait politique et social majeur, qui doit être parfaitement mesuré et analysé si l’on veut pouvoir y répondre », a-t-il encore dit.

Quelque 200 incidents liés aux attentats de la semaine dernière se sont produits dans les établissements scolaires dont une quarantaine ont été signalés à la police et la justice, a indiqué mercredi un communiqué du ministère de l’Education.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous