Le gouvernement a promis qu’écoles juives et synagogues seraient protégées « si nécessaire » par l’armée (Cukierman)

logo AFP

Les écoles juives et les synagogues seront protégées « si nécessaire » par l’armée, a annoncé dimanche le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Roger Cukierman, à l’issue d’un entretien avec François Hollande à l’Elysée.

« Il nous a été dit que toutes les écoles, toutes les synagogues seraient protégées, si nécessaire, au-delà de la police, par l’armée », a-t-il déclaré sur le perron du palais présidentiel.

Le président du Crif a précisé que parmi les autres sujets évoqués avec le chef de l’Etat figuraient « les réseaux sociaux où des messages antisémites sont diffusés et pour lesquels il faudrait prendre des mesures qui relèvent du pénal ».

« Nous avons évoqué aussi les bouquets (de télévision satellitaire) où des messages antisémites sont diffusés et la nécessité que l’on cesse de former dans nos prisons au jihadisme », a-t-il poursuivi.

Selon lui, « des mesures seront annoncées dans les prochains jours ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous