Seuls 66% des jeunes dipômés évoquent un management honnête et transparent (étude)

logo AFP

Seuls deux tiers des jeunes diplômés estiment bénéficier d’un management honnête et transparent, même si 80% sont satisfaits de leur intégration dans l’entreprise, selon une étude publiée jeudi par l’Ecole des hautes études commerciales (Edhec).

Selon cette enquête de l’Edhec NewGen Talent Centre, 66% des jeunes interrogés disent avoir un management honnête et transparent. Pour ceux en poste en France, le taux est de 63% tandis qu’il est de 72% pour ceux en poste à l’étranger.

L’étude, qui porte sur la fidélisation des jeunes talents, montre que les principaux objectifs de carrière qu’ils citent sont le fait d’acquérir de nouvelles compétences (49%), avoir de la diversité dans les missions (17%) et avoir une perspective internationale (14%). Les deux premiers objectifs sont atteints pour près de 80% des jeunes interrogés, le troisième seulement pour 42% de l’échantillon.

Près de neuf jeunes sur dix (87%) indiquent par ailleurs qu’ils quitteraient leur poste si leur objectif principal de carrière n’était pas atteint.

Selon l’enquête, 80% des jeunes se disent toutefois satisfaits de leur intégration dans l’entreprise.

« Les entreprises ne doivent pas craindre que leurs jeunes talents les quittent. Puisqu’ils ne peuvent pas fermer la cage, il faut répondre à leur premier objectif de carrière: les former, les +nourrir+ pour qu’ils restent fidèles », estime Manuelle Malot, directrice du NewGen Talent Centre de l’Edhec, citée dans l’étude.

L’enquête en deux volets (octobre et janvier) a été menée par questionnaire auprès de 1.480 jeunes diplômés dont 30% ont leur premier poste à l’étranger, de niveau Bac +5 et ayant entre six mois et six ans d’expérience.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous