Charlie Hebdo : hommages et mesures de sécurité dans les établissements scolaires

Alors qu'une journée de deuil national sera observée ce jeudi, des mesures de sécurité seront prises dans les établissements scolaires après l'attentat contre Charlie Hebdo.

I am Charlie (In French) card isolated on white background © gustavofrazao - Fotolia

I am Charlie (In French) card isolated on white background © gustavofrazao – Fotolia

Après l’attentat meurtrier survenu contre Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier 2015, le plan Vigipirate a été renforcé. Dans le même temps, une minute de silence sera observée dans les établissements scolaires, qui verront leur sécurité renforcée.

Journée de deuil et drapeaux en berne à l’école

A 12h, ce jeudi 8 janvier, le ministère de l’Education nationale demande ainsi aux personnels enseignants, aux élèves et aux étudiants, de respecter une minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat, dont le bilan provisoire est de 11 morts et de 4 blessés graves.

Pendant trois jours, les drapeaux des écoles primaires, collèges, lycées et universités seront mis en berne. « Une décision rarissime en France, puisque décrétée seulement pour la cinquième fois sous la Ve République », comme l’indique l’AFP.

Sorties suspendues et contrôle des sacs

En Ile-de-France (académies de Paris, Créteil et Versailles), le plan Vigipirate a été placé au niveau « alerte attentat ». « Les voyages, séjours et sorties scolaires, à caractère exceptionnel, organisés en région Île-de-France sont, jusqu’à nouvel ordre, suspendus« , indique le ministère dans un communiqué. Les sorties à caractère non exceptionnel, dans le cadre des cours (piscine, salle de sport, etc.) demeurent autorisées.

Partout en France, « il est demandé de veiller à la stricte application du contrôle d’accès et du contrôle visuel des sacs dans les écoles et établissements scolaires, publics et privés, ainsi que dans les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche », ajoute le gouvernement. Il est aussi recommandé aux responsables d’établissements de « signaler à la préfecture les manifestations ou les déplacements importants« .

Concernant les établissements de l’Enseignement supérieur, le ministère recommande aux personnels (en liaison avec les préfets) de porter une attention particulière à l’organisation de manifestations ouvertes au public.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous