Anne Hidalgo va faire de Charlie Hebdo un « citoyen d’honneur » de la ville de Paris

logo AFP

Anne Hidalgo, maire PS de Paris, a annoncé mercredi qu’elle allait faire de Charlie Hebdo un « citoyen d’honneur » de la capitale, vendredi matin avec l’ensemble du Conseil de Paris.

« Nous avons décidé de convoquer un Conseil de Paris vendredi matin pour non seulement rendre hommage mais aussi continuer, être debout. Pour nous, être debout, c’est par exemple faire de Charlie Hebdo un citoyen d’honneur de la ville de Paris », a déclaré Mme Hidalgo, interrogée par BFM-TV lors du rassemblement à Paris après l’attaque contre Charlie Hebdo qui a fait douze morts selon un dernier bilan.

« C’est ce que nous allons faire vendredi matin avec l’ensemble du Conseil de Paris », a-t-elle ajouté, après avoir réuni l’ensemble des formations politiques de la ville.

« Nous allons être à leurs côtés, aux côtés de tous ceux qui défendent la liberté, la liberté d’expression, et tout simplement les valeurs de la République. On est là, on est debout et on ne va rien lâcher », a déclaré la maire de Paris.

« Afin de marquer sa solidarité avec les victimes, et sa condamnation totale de cet attentat, à titre de deuil, la Ville a également décidé que le site de la Ville (Paris.fr) s’ouvre sur une +Une+ noire, marquée du bandeau de Charlie Hebdo », selon un communiqué de la Ville.

La mairie de Paris y précise les mesures de sécurité prises en complément de celles mises en oeuvre par l’Etat. L’ensemble des sorties scolaires, périscolaires et sportives sont ainsi suspendues jusqu’à la fin de la semaine, et un renforcement des interdictions de stationnement à proximité des établissements scolaires et de la petite enfance a été ordonné.

L’accès aux espaces de vente et d’exposition ainsi qu’à la Bibliothèque de l’Hôtel de Ville est suspendu jusqu’à la fin de semaine.

En outre, le nombre d’accès à l’Hôtel de Ville a été réduit, et ils feront l’objet d’une surveillance policière. Chaque mairie d’arrondissement disposera d’un accès unique. Un contrôle visuel des sacs sera effectué auprès de l’ensemble des visiteurs.

Enfin « un rappel à la nécessité d’une vigilance totale à proximité de chaque équipement comme dans le contrôle d’accès à tout bâtiment public » a été envoyé à l’ensemble des responsables de direction. « Chaque agent y sera personnellement sensibilisé via la messagerie interne. Cette mesure a été étendue aux établissements publics comme aux grands équipements culturels ou sportifs liés à la Ville », précise le communiqué.

Les drapeaux de l’ensemble des bâtiments publics municipaux ont été mis en berne dès le début de l’après-midi.

La maire de Paris réunira jeudi à 16H00 l’exécutif municipal, l’ensemble des maires d’arrondissements et les présidents de groupes politiques pour faire le point sur l’application de ces mesures.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous