Rosetta : Philae devrait se réveiller en mars 2015

Le robot Philae, assoupi sur la comète "Tchouri", devrait se réveiller en mars, selon Jean-Yves Le Gall, président du CNES, l'agence spatiale française.

Rosetta et Philae © Stéphane Masclaux - Fotolia

Rosetta et Philae © Stéphane Masclaux – Fotolia

Le robot Philae, toujours en hibernation sur la comète Tchouri depuis son atterrissage depuis la sonde Rosetta mi-novembre, devrait se « réveiller » à partir de mars 2015.

« La saga Philae va se poursuivre en 2015. On espère que dès le mois de mars l’éclairement du robot sur la comète lui permettra de recharger ses batteries et donc de recommencer son travail scientifique », explique Jean-Yves Le Gall, président du CNES (Agence spatiale française), lors de ses voeux à la presse, le 5 janvier.

Août 2015 : au plus près du Soleil

Actuellement, faute d’un ensoleillement suffisant, Philae hiberne, dans une zone inhospitalière et glacée, sa batterie épuisée. L’atterrisseur demeure introuvable, malgré les efforts des scientifiques du CNES et de l’ESA (Agence spatiale internationale) pour le localiser. Mais la comète Tchouri se rapprochant peu à peu du Soleil, la situation devrait évoluer ces prochains mois.

« Je suis convaincu qu’on va voir des choses qu’on n’imaginait pas, notamment lorsque la comète va passer près du Soleil », affirme Jean-Yves Le Gall, précisant espérer « vivre en direct le passage de la comète à son périhélie (la position la plus rapprochée du Soleil) le 13 août, avec probablement des mois extrêmement intenses ».

Source(s) :
  • AFP

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous