Vous lirez bien un peu d’illisible ?

Le site Fabula lance pour sa revue en ligne LHT (Littérature Histoire Théorie) un appel à contribution sur un thème littéraire passionnant : l’illisibilité.

Manuscrits

Manuscrits © Scisetti Alfio

Ils sont réputés illisibles : Mallarmé et son hermétisme, le poète contemporain Christian Prigent, ou encore Claude Simon, prix Nobel de littérature en 1985. Plus généralement, tout lecteur assidu se retrouvera confronté un jour ou l’autre à son illisible – qui ne le sera pas pour un autre lecteur, ni peut-être pour lui-même à un autre moment de sa vie…

L’appel à contribution pour la revue LHT, lancé sur le site Fabula jusqu’au 1er mars 2015 par les professeurs Jan Baetens (Université de Leuven) et Eric Trudel (Bard College), a pour objectif d’aider à mieux cerner ce qu’est l’illisible littéraire. L’appel va plus loin :  il invite à se pencher aussi sur le cas des illisibles aujourd’hui qui ne le furent pas toujours. L’Astrée d’Honoré d’Urfé rencontra ainsi un grand succès à son époque, mais n’est plus lisible aujourd’hui et nombre de textes que nous ne pouvons lire aujourd’hui qu’accompagnés d’un appareil critique, Rabelais, La Bruyère ou encore Boileau… étaient autrefois évidents.

Paradoxalement, lire un illisible peut être un vrai bonheur, voire un choix. Car souvent l’illisible est beau.  « Le sens de l’absence de sens » pour reprendre le titre du texte de Christian Prigent publié dans L’illisibilité en questions s’avère parfois savoureux, tout comme ce moment où « Quelque chose a lieu dont le sens est inaccessible »  (entretien avec Benoît Auclerc et Jean-Marie Gleize in L’illisibilité en questions ).

 

Indomptablement a dû
Comme mon espoir s’y lance
Eclater là-haut perdu
Avec furie et silence,

Voix étrangère au bosquet
Ou par nul écho suivie,
L’oiseau qu’on n’ouït jamais
Une autre fois en la vie.

Le hagard musicien,
Cela dans le doute expire
Si de mon sein pas du sien
A jailli le sanglot pire

Déchiré va-t-il entier
Rester sur quelque sentier !

 

Petit Air, II, Mallarmé

 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous