« Un professeur de biotechnologie doit gérer différentes matières ! »

Qu’est-ce qu'être professeur de Biotechnologie Santé Environnement ? José-Noëlle Roux, membre de l’ANPBSE, a répondu à nos questions.

Logo ANPBSE

Logo ANPBSE

Pouvez-vous présenter l’Association Nationale des Professeurs de Biotechnologie Santé Environnement ?

L’Association Nationale des Professeurs de Biotechnologie Santé Environnement a été créée en 1963. Nous avons fêté l’an dernier ses 50 ans lors du congrès annuel de Crest dans la Drôme. A l’époque, cette association ne portait pas le même nom. Elle se nommait l’Association des professeurs d’enseignement ménager, puis elle est devenue l’Association des professeurs d’économie familiale et sociale pour enfin avoir le nom qu’elle porte aujourd’hui.

L’ANPBSE regroupe environ 500 adhérents de toute la France. A une période, nous étions plus de 1 200. Avec près de 7 000 enseignants dans cette matière, l’association représente environ 10% de membres.

Au niveau national, un conseil d’administration de 9 à 12 membres est élu pour 3 ans. En ce qui concerne le niveau académique et départemental, un réseau de représentants s’occupe du lien entre les actions nationales et la réalité sur le terrain.

Chaque trimestre, les adhérents reçoivent une revue composée d’articles divers (action du bureau, vie des académies, pédagogie, textes officiels). Et chacun d’entre eux peuvent participer à la composition de la revue par l’envoi d’articles au comité de la rédaction. Une académie prend en charge, chaque année, l’organisation du congrès et sa réalisation début juillet ou première semaine des vacances d’automne. Enfin, l’ANPBSE possède également son propre site internet.

Quelles sont les missions de votre association ?

Notre association a pour objectif de constituer un lien permanent avec les professeurs de biotechnologie mais également de défendre et de promouvoir ses enseignements. L’ANPBSE apporte une aide pédagogique efficace à tous les membres et une connaissance des textes officiels les concernant. Elle a par ailleurs le rôle d’assurer entre les professeurs amitié et solidarité mais aussi d’établir des relations avec d’autres associations ainsi qu’avec les éditeurs d’ouvrages scolaires. Enfin, elle favorise l’entrée en contact avec l’administration en vue de lui faire connaître les résultats des travaux de l’association (enquêtes pédagogiques par exemple). Elle représente enfin les professeurs auprès des instances ministérielles et académiques.

Pouvez-vous présenter les enseignements du professeur de biotechnologie ?

Le professeur de Biotechnologie Santé – Environnement intervient en lycée professionnel (CAP,  Bac Pro), en  SEGPA de collège (Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté) ou en EREA (Etablissement Régional d’Enseignement Adapté).

Il est polyvalent et intervient dans les enseignements généraux, technologiques et professionnels. Les disciplines qui relèvent de la compétence du PLP Biotechnologies dépendent des formations dispensées dans l’établissement où il est affecté. Les enseignements peuvent porter sur :

  • la prévention santé environnement (PSE)
  • les sciences appliquées pour les filières restauration ou alimentation
  • les disciplines d’enseignement technologique et professionnel par exemple techniques culinaires, d’entretien des locaux, d’entretien du linge…

Qu’est-ce que la Prévention Santé Environnement (PSE) ?

La PSE est enseignée à tous les élèves de Bac Pro, CAP et 3ème SEGPA. Cet enseignement s’appuie sur des situations concrètes de la vie sociale ou professionnelle. La PSE est organisée en modules de formation définis autour de problématiques et vise à former des acteurs de prévention individuelle et collective. Elle conforte également les acquisitions du socle commun de connaissances et de compétences, notamment celles de la culture scientifique.

L’une des grosses difficultés dans la PSE est la mise en place des formations SST (Sauveteur Secourisme du Travail).

Justement, quelles sont les principales difficultés rencontrées dans vos enseignements ?

Notre métier n’est pas toujours facile : classes à effectif important, peu de considération pour la PSE. Il y a également des difficultés liées au comportement des élèves : le bruit en classe, le manque de respect, le vocabulaire… Toutefois, on constate que ces problèmes de discipline varient beaucoup selon les filières.

Autre difficulté pour un professeur de biotechnologie, la surcharge de travail en raison de la multiplicité des matières enseignées et des évaluations correspondantes. Bien que la PSE soit  en manque de reconnaissance, c’est un enseignement très enrichissant et varié. On ne s’ennuie pas ! C’est un métier passionnant.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous