Nombre d’élèves, revenus et type de territoire: trois critères pour allouer des profs aux écoles et collèges

logo AFP

Nombre d’élèves, revenu des familles et caractéristiques des territoires, rural ou urbain: le gouvernement a présenté mercredi les trois critères pour attribuer plus ou moins de professeurs aux écoles et collèges, au nom de la « justice sociale ».

Parallèlement à la nouvelle carte de l’éducation prioritaire, cette réforme de « l’allocation des moyens » vise aussi à réduire les inégalités sociales qui pèsent sur les enfants défavorisés.

Elle doit permettre de doter les écoles et collèges, « non plus seulement en fonction du nombre d’élèves, mais aussi des différences de situation économique, sociale et géographique de leur population scolaire », selon le dossier de presse.

Sur la base des trois critères définis « pour plus de justice sociale », les communes sont classées en cinq catégories, de la plus pauvre à la plus riche.

Ce nouveau dispositif entrera en vigueur à partir de la rentrée 2015. Il est censé lisser les différences entre les établissements qui sont ou pas en ZEP.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous