Ces 20 livres qui ont changé votre vie

Jeudi 11 décembre, François Busnel a dévoilé, sur France 5, les 20 livres qui ont changé la vie des Français. Un palmarès très éclectique.

François Busnel / FTV France 5

François Busnel / FTV France 5

Entre septembre et décembre, des milliers d’internautes et de téléspectateurs français ont répondu à la question lancée sur le site de l’émission La Grande Librairie : « quel livre a changé votre vie ».

Pendant deux heures, François Busnel et ses invités (Jean d’Ormesson, Boris Cyrulnik, Amélie Nothomb, Erik Orsenna, Jean Teulé, Marie-Hélène Lafon, François Cluzet, Catherine Frot, Dominique Blanc, Robin Renucci) ont « défloré » le palmarès des 20 livres les plus cités.

De Cosette au Grand Meaulnes

A  la 20ème position, un classique : Les Misérables, de Victor Hugo. « Les Misérables, c’est le livre des révolutionnaires, le livre des droits… Même si des drames s’abattent sur quelqu’un, il a le droit de se relever, de se battre pour la liberté », constate Erik Orsenna.

D’un tout autre genre littéraire, Le Journal d’Anne Frank décroche la 18ème place. Ecrit entre 1942 et 1944 par Anne Frank, il raconte le quotidien de l’adolescente, cachée avec sa famille dans le grenier d’un immeuble. « Nelson Mandela avait déclaré que ce livre lui avait permis de tenir, lorsqu’il était emprisonné », indique François Busnel.

Arrivé à la sixième place, Le Grand Meaulnes, d’Alain Fournier, roman qui retrace l’aventure d’Augustin Meaulnes, racontée par son ancien camarade de classe, François Seurel, devenu son ami. Une « lecture d’adolescent que l’on redécouvre une fois adulte », indique François Busnel. Tombée amoureuse de ce roman, Marie-Hélène Lafon s’exclame : « c’est une histoire d’amour et d’amitié. Pour moi, c’est un livre sur les bois, les hivers, les petits matins de givre. Un livre infiniment dans la poésie. Au sens où la poésie serait l’épicentre du séisme textuel ».

Ouvrir les champs des possibles

A la quatrième position, un roman qui a changé la vie de nombreux lecteurs, dont Jean Teulé : L’écume des jours, de Boris Vian. « Ce livre a été comme une deuxième naissance. Tout d’un coup, ça m’a ouvert la porte. Je m’ennuyais, je lisais des livres conventionnels. Un jour, j’ai ouvert ce livre magique, psychédélique. Je me suis dit que tout était possible. C’est comme si Boris Vian m’avait dit personnellement que l’on pouvait tout faire », explique Jean Teulé.

L’actrice Dominique Blanc a ensuite lu le courrier d’une fan de L’écume des Jours : « ce livre a changé ma vie. Il m’a permis de comprendre que la littérature nous ouvre à tous les champs des possibles, que la langue n’est jamais figée, que la liberté d’inventer et de créer n’est pas une utopie, et que même les nénuphars peuvent pousser dans les poitrines. Un livre qui m’a tant marqué que c’est en toute logique que j’ai prénommé ma fille Chloé. »

A la quête du sens de la vie

Amélie Nothomb / France 5

Amélie Nothomb / France 5

A la troisième place du podium : Voyage au bout de la Nuit, de Louis-Ferdinand Céline. Un roman qui a changé la vie d’Amélie Nothomb. « Il y a toutes sortes de choses que l’on ne voit pas dans le réel tant qu’elles ne nous ont pas été montrées par un très grand écrivain. Une certaine façon de voir la beauté qui est jusque là invisible. Et Céline montre la beauté d’une manière inédite », explique la romancière, citant « les passages à New-York, ou celui, sublime, sur les jambes des femmes ».

A la deuxième position, L’étranger, d’Albert Camus. « C’est un livre qui met très mal à l’aise. Je l’ai lu à 16 ans. La première fois, je n’ai rien compris. Je l’ai tout de suite relu. A la deuxième lecture, ça m’a rendue malade. Je suis cet assassin et je vais commettre exactement le même meurtre. C’est aussi facile que ça de tuer quelqu’un. C’est un livre terrible », indique Amélie Nothomb. Pour le psychiatre Boris Cyrulnik, si ce livre a « touché beaucoup de gens », c’est parce qu’il « démontre comment on peut mal vivre quand on ne donne pas sens a sa vie ».

En tête du palmarès des livres ayant changé la vie des Français : Le Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupéry – livre français le plus traduit au monde. « C’est une fable philosophique, avec une puissance philosophique racontée très simplement, comme un conte pour enfants », lance l’acteur Robin Renucci. « Ce conte pose des interrogations, des questions existentielles, à chaque page, et peu importe notre âge, que l’on ait 5-6 ans ou que l’on arrive à un âge avancé, il nous parle », conclut Erik Orsenna.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous