Une icône du design aux enchères pour favoriser l’éducation artistique

logo AFP

Cinquante artistes et stylistes, dont Jean-Charles de Castelbajac et Christian Louboutin, ont customisé une icône du design, le tabouret Butterfly de Sori Yanagi, pour une vente aux enchères au profit de La Source, association pour l’expression artistique des enfants et adolescents.

Offerts par l’éditeur Vitra, 50 exemplaires du célèbre tabouret en forme d’ailes de papillon créé en 1956 par le designer japonais, seront dispersés le 15 décembre à l’Hôtel de l’Industrie, à Paris.

Ces tabourets transformés par les créateurs participants en pièces uniques ont été revisités notamment par Odile Decq, Elizabeth et Gérard Garouste, Christian Ghion, Pascal Humbert, Sarah Lavoine, Hubert Le Gall, India Mahdavi et Jean-Michel Wilmotte.

Créée en 1991 par le peintre Gérard Garouste, La Source est une association à vocation sociale et éducative par l’expression artistique à destination des jeunes de 6 à 18 ans, en situation d’exclusion.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous