Réactions politiques à l’attentat contre le centre culture français de Kaboul

logo AFP

Voici des réactions politiques à l’attentat perpétré jeudi contre le centre culturel français de Kaboul:

– Jean-Yves Leconte, Hélène Conway-Mouret, Claudine Lepage et Richard Yung, sénateurs PS des Français de l’étranger: « Ce drame est pour nous l’occasion de renouveler notre soutien à tous ceux qui travaillent dans nos établissements scolaires, nos instituts culturels, dans l’humanitaire, nos entreprises, renforçant ainsi la présence de la France dans le monde. Leur engagement doit être salué, surtout dans les zones à risque: la présence de la France y prend alors tout son sens. La lutte pour la liberté, la dignité, l’émancipation trouvent avec eux des acteurs engagés qui honorent notre pays et ses valeurs républicaines. » (communiqué)

– François Fillon, président de Force Républicaine: Cet attentat « est un coup porté à tous ceux qui rêvent de reconstruire l’Afghanistan par l’éducation et l’échange des savoirs. Il faut beaucoup de courage aux afghans pour résister à la pression des fanatiques. Contre leur obscurantisme, la France doit poursuivre sa coopération culturelle car elle est un moyen de lutter pour la liberté ». (communiqué)

– Nathalie Kosciusko-Morizet, vice-présidente déléguée de l’UMP « condamne » cet « acte barbare », qui « porte atteinte à l’action de la France en Afghanistan ». « Mais au-delà, c’est un crime contre la culture, l’éducation et tout ce qui peut contribuer à l’établissement durable de la paix dans ce pays. Je tiens à exprimer toute la solidarité de l’ensemble de l’UMP aux familles endeuillées. Je réitère notre soutien à la communauté française établie en Afghanistan qui vit ces dernières semaines une recrudescence des actes terroristes. » (communiqué)

– Jean-Marc Germain, secrétaire national à l’international du PS: « Le Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté l’attentat suicide qui a visé aujourd’hui le centre culturel et le lycée français Istiqlal à Kaboul (…) En prenant pour cible ce lieu, les terroristes ont voulu s’attaquer à un symbole. Le Parti socialiste rend hommage aux responsables français et afghans qui animent le centre culturel et enseignent au lycée Istiqlal en dépit du danger. Il réaffirme son soutien aux gouvernements français et afghan dans leur lutte contre le terrorisme et l’obscurantisme. » (communiqué)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous