Najat Vallaud-Belkacem relance l’égalité filles-garçons à l’école

La ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a présenté ce mardi 25 novembre son nouveau plan en faveur de l’égalité filles-garçons à l’école.

 © thodonal - Fotolia

© thodonal – Fotolia

Najat Vallaud-Belkacem, en déplacement au collège Germaine-Tillion dans le XIIème arrondissement parisien, a relancé son ambitieux projet de parité à l’école. La ministre de l’Éducation nationale a choisi la journée internationale de lutte contre la violence faite aux femmes, ce mardi 25 novembre, pour présenter son nouveau plan d’éducation pour l’égalité filles-garçons.

« A partir du moment où tous les acteurs ont conscience que apprendre l’égalité filles-garçons, c’est prévenir les violences faites aux femmes, c’est assurer davantage de mixité dans les métiers, c’est assurer un meilleur climat scolaire et donc des garanties de réussite à l’école, tout le monde tope », a-t-elle déclaré. « Ce que nous mettons en place est beaucoup plus général » que les ‘ABCD’ et « concerne tous les âges de la maternelle jusqu’à la terminale, parce que l’égalité fille-garçon, ça s’apprend et ça s’entretient ».

Un site internet dédié pour l’égalité filles-garçons

La ministre de l’Education nationale a également annoncé le lancement d’un site internet intitulé « Outils pour l’égalité entre les filles et les garçons à l’école ». Il propose de nombreuses ressources en ligne afin d’accompagner les enseignants, les parents d’élèves et les acteurs de la communauté éducative.

Réalisé par Canopé, l’opérateur de création et d’accompagnement pédagogiques du ministère, cet outil a pour objectif « de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l’école et par l’école, d’une culture de l’égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes », note l’opérateur.

Ce site, dédié pour l’égalité entre les filles et les garçons, propose des outils pédagogiques adaptés « pour contribuer à donner confiance aux élèves et assurer des conditions d’apprentissage favorables à la réussite de tous ». Engageant l’ensemble des disciplines enseignées, celui-ci se décline en trois thématiques : « Enjeux et fondements », « Agir en classe » et « Agir dans l’école en lien avec les parents et les partenaires ».

Enfin, le plan égalité filles-garçons prévoit aussi une formation pour les nouveaux professeurs dans les Écoles supérieures du professorat et de l’éducation. Un séminaire se tiendra du 26 au 28 novembre autour de l’élaboration du module que les futurs professeurs suivront dans les écoles du professorat (Espé).

Source(s) :
  • AFP

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous