Un prof sans chouchou ? Ça n’existe pas !

Jack Koch

Enseignants, avouez que vous avez des petits préférés parmi vos élèves !

Un prof sans chouchou ? Ça n’existe pas !

Les chouchous, un sujet tabou chez les profs ? Peu d’entre eux avouent en effet avoir un petit préféré au sein de la classe. Pour certains, c’est même une crainte à leurs débuts dans le métier.

Avoir des affinités mais rester neutre

« J’avais peur de manquer d’objectivité dans mes relations avec mes élèves, explique ainsi Emmanuelle, professeur dans une école française à Londres. Puis, au fil des années, j’ai mûri. J’ai notamment pris conscience que l’on peut très bien avoir plus ou moins d’affinités selon les enfants, comme c’est le cas avec les adultes ».

Si l’enseignante préfère parler d' »affinités » plutôt que de chouchoutage, pas question pour elle de déroger au principe de neutralité. « Je m’efforce d’interroger tous les enfants d’une même classe et pas seulement ceux pour qui j’éprouve plus de sympathie », promet-elle.

« Je note à la tête du client »

Certains enseignants, pourtant, ne rencontrent pas ces problèmes de conscience. Dans un article publié sur Slate, Thomas Messias, enseignant de mathématiques, annonce clairement la couleur : « Je suis prof et je n’ai pas honte de dire que j’ai des chouchous« . « Mieux, poursuit-il, je note à la tête du client. Cela ne fait pas de moi un mauvais enseignant« .

Thomas Messias assume donc le fait d’avoir des élèves préférés au sein de la classe, et de faire du favoritisme. Selon lui, « un prof qui affirmerait le contraire serait de toute façon un monument de démagogie ». Pourtant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne récompense pas forcément les meilleurs élèves. « C’est ainsi que, sur une même question et à réponse similaire mais imparfaite, je mettrai davantage de points à l’élève en difficulté qui aura clairement sorti ses tripes pour répondre qu’à l’élève brillant mais un peu feignasse qui aura fourni le minimum d’efforts en espérant que ça passe », explique-t-il.

Et vous, pensez-vous qu’un prof qui dit ne pas avoir de chouchou est un menteur ?

 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous