Evaluation des élèves : les parents veulent réduire l’importance des notes

Selon un sondage paru aujourd'hui, 73 % des parents d'élèves sont favorables à la réduction de l'importance des notes dans l'évaluation.

note contrôle

© imagika – Fotolia

Alors que la réforme du système d’évaluation des élèves est au coeur des préoccupations du ministère de l’Education nationale, un sondage Opinionway pour l’Apel publié aujourd’hui révèle que les parents sont favorables à une diminution de l’importance des notes.

73 % veulent que les notes soient moins importantes

73 % se disent favorables à la réduction du poids des notes au profit d’autres outils d’évaluation « basés sur les compétences et les qualités personnelles » (22 % y sont « tout à fait favorables » et 51 % « plutôt favorables »). Pour les parents d’élèves scolarisés en ZEP, cette proportion monte à 87 %.

Toutefois, le sondage ne soulève pas la question de la suppression des notes. Selon une enquête Ifop paru en juin 2014, 74 % des parents y étaient défavorables.

Le sondage a été effectué en ligne auprès d’un échantillon représentatif de 596 parents d’élèves, les 22 et 23 octobre et les 29 et 30 octobre 2014.

Des « classes sans notes » à l’évaluation « par contrat de confiance »

La réforme du système d’évaluation des élèves est l’un des « grands chantiers » actuellement ouverts par le ministère de l’Education nationale. Dans le cadre du CSE exceptionnel début novembre, Najat Vallaud-Belkacem avait affirmé qu’il n’était pas question de « supprimer les notes du système scolaire français, ni d’interdire les zéros », mais de « s’interroger sur les usages faits de la note », « interroger le sens de la moyenne » et « valoriser le rôle joué par les appréciations ».

Le système d’évaluation actuel des élèves est en effet aujourd’hui largement remis en cause. De plus en plus d’établissements expérimentent d’ailleurs les « classes sans notes« , adoptant un système alternatif. Ainsi, au collège Gabriel Seailles de Vic-Fezensac, dans le Gers, un système de points de couleur verts, oranges, ou rouges a remplacé les notes. Selon Catherine Lasserre, principale du collège, « la création de cet établissement sans notes a amélioré le taux de passage en 2nde et de réussite au brevet« .

Pour certains, comme le chercheur André Antibi, le problème n’est pas la forme, mais le fond. « Peu importe qu’il s’agisse de notes, de lettres ou de couleurs, ce n’est pas le problème essentiel », explique-t-il. « Cela semble surréaliste mais en France, les enseignants se sentent obligés, sous la pression de la société, de mettre des mauvaises notes« . Pour remédier à ce problème, André Antibi prône un système d’évaluation par « contrat de confiance ». « Concrètement, une semaine environ avant le contrôle, il s’agit de donner aux élèves une liste de questions, relatives au programme scolaire, déjà traitées et corrigées en classe. […]S’en suit une séance de questions-réponses, un ou deux jours avant le contrôle, au cours de laquelle les élèves demandent au professeur des explications sur des points de la liste de révision qu’ils n’ont pas compris ». D’après André Antibi, avec ce dispositif, « il ne reste environ que 10% d’élèves en échec, mais il ne s’agit alors pas d’échec artificiel, les élèves peuvent être orientés convenablement ».

Najat Vallaud-Belkacem l’avait annoncé début novembre : elle souhaite associer à la réflexion sur l’évaluation les enseignants, les étudiants et les parents. Une Conférence nationale sur l’évaluation des élèves a d’ailleurs été lancée en juin dans ce but. Le jury doit rendre ses premières recommandations en décembre.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous