“L’amour et les forêts”, roman dur qui a bouleversé les lycéens

Le prix Renaudot des lycéens a été décerné à “L’amour et les forêts”, d’Eric Reinhardt. Le portrait d’une femme idéaliste, harcelée par son mari pervers.

la foret © phil35m - Fotolia

la foret © phil35m – Fotolia

Un récit “difficile et bouleversant” : c’est ainsi que le jury du prix Renaudot des lycéens décrit L’amour et les forêts, sixième roman d’Eric Reinhardt, lauréat de l’édition 2014. Les jeunes jurés littéraires (venus de 12 lycées de quatre académies) avaient le choix entre sept livres, sélectionnés par le jury du prix Renaudot.

Le roman d’Eric Reinhardt, paru aux éditions Gallimard, relate l’histoire d’une femme vivant au quotidien, à domicile, avec un mari pervers. Il conviendrait même de parler de pervers narcissique, une pathologie mentale longtemps ignorée, sujet aujourd’hui en vogue, ou encore de harcèlement conjugal. Néanmoins, indique l’auteur du livre aux Inrocks, “c’est avant tout un portrait de femme, et pas un livre autour d’une pathologie”.

Le calvaire (réel) d’une femme

L’héroïne s’appelle Bénédicte Ombredanne. Elle vit depuis 13 ans avec un mari névrosé, peu apprécié par son entourage, égoïste, calculateur, dénué de sentiments, misogyne, peu sûr de lui et jaloux. Le portrait d’un homme clairement peu sympathique…De sa part, pas de violence physique, juste des mots qui blessent. A bout de force, toujours éprise de liberté comme dans sa jeunesse, idéaliste en dépit des difficultés, Bénedicte se rend sur un site de rencontre (Meetic). Là, elle rencontre “Playmobil677”, Christian dans la vraie vie.

Son amant d’un jour, brocanteur, vit dans un sous-bois. Ainsi, Bénédicte, mère de famille, professeur de français dans le lycée d’une petite ville de province, près de Metz, retrouve l’amour et les forêts – les vraies forêts, et les autres, celles qui cachent les sentiments secrets et les rêves. Ce sera bien sûr sans compter sur son époux, Jean-François, qui découvre son incartade et multiplie dès lors les brimades et les mots qui font mal.

D’après Eric Reinhardt, ce drame, ce calvaire d’une femme harcelée, semble bien réel pour une bonne raison : il s’agit du mélange de plusieurs histoires intimes, vécues par certaines de ses lectrices, qui lui ont envoyé de nombreuses lettres (peu après la publication de son précédent roman, Cendrillon, en 2008), ou qui se sont “confessées” à lui lors de rencontres. L’histoire repose en grande partie sur celle d’une femme, croisée lors d’un voyage en train.

Destins empêchés

Au Parisien, Eric Reinhardt confie : “j’ai toujours été profondément touché par les destins empêchés. Cela renvoie à ma propre angoisse de passer à côté de ma vie, la peur de ne pas être reconnu.” Ainsi, son roman est-il à la fois basé sur le vécu de ses lectrices, mais aussi sur sa propre histoire.

“Tout est vrai dans ce livre, je n’ai rien inventé sauf la forme”, affirme le romancier à Ouest France. Pour rendre son histoire encore plus réaliste, l’écrivain est allé jusqu’à s’inscrire sur des sites de rencontre, et s’est fait passer pour une femme, reprenant dans son roman, mot pour mot, certaines de ses discussions en ligne.

Selon Eric Reinhardt, la lectrice rencontrée dans un train, avec qui il a noué une relation amicale, est à la fois “désespérée, car son histoire est remontée à la surface”, et “heureuse que l’on parle, à travers ce livre, du harcèlement conjugal”.

Une rencontre avec l’auteur est prévue à Loudun (Vienne) en décembre, avec les douze lycées ayant participé au prix Renaudot des Lycéens. “C’est un sujet touchant, nouveau, nous avons l’habitude d’entendre parler des violences conjugales physiques mais pas morales. C’était très intéressant, le thème était dur et c’est ce qui a plu », indiquent les vice-présidentes du jury à La Nouvelle République. A noter que “L’amour et les forêts” est en lice pour le prix Interrallié, qui sera décerné le 20 novembre. A suivre !

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous