Incidents à St-Denis en marge d’une manifestation de lycéens

logo AFP

Une manifestation de lycéens a donné lieu lundi matin à des débordements à Saint-Denis, notamment des vitrines brisées dans le centre-ville de cette banlieue nord de Paris, a-t-on appris de sources concordantes.

Les incidents ont éclaté vers 10 heures, en marge d’un rassemblement à la mémoire de Rémi Fraisse devant le lycée Paul-Eluard, a indiqué une source policière. Un groupe de quelque 150 personnes, des « casseurs » selon cette source, a décidé de se rendre dans le centre de Saint-Denis pour en découdre.

« Un important dispositif policier » a été mobilisé pour tenter de ramener le calme, a-t-on précisé. La station de métro Basilique de Saint-Denis a été fermée, et le trafic de tramway interrompu « par mesure de sécurité », selon la RATP.

Lundi matin, les autorités faisaient état de six lycées perturbés en Seine-Saint-Denis par des rassemblements contre les violences policières et en mémoire de Rémi Fraisse, tué sur le site du barrage de Sivens (Tarn).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous