Colonisation de Mars : trois modèles de bases martiennes récompensés

Un concours de création 3D soutenu par un laboratoire de la NASA a récompensé trois designs originaux de bases qui pourraient servir à la colonisation humaine de Mars.

Précédent Suivant

Un nid d’abeilles, une pyramide et une acropole : voici les trois structures de bases martiennes récompensées par le jury du concours « Mars Base Challenge », lancé par Thingiverse, site de partage de modèles 3D, en partenariat avec le Jet propulsion laboratory de la NASA.

Bien se protéger, ne pas gaspiller

Noah Hornberger gagne le premier prix avec son « Queen B », un appartement tout confort en forme de ruche, notamment équipé d’une cuisine, deux chambres, deux salles de bains et d’un jardin intérieur. Les hexagones disposés sur un niveau minimisent les surfaces exposées aux rigueurs du climat martien, tout en facilitant l’expansion et l’entretien de la base grâce à ses modules standardisés. Un toit à base d’uranium appauvri garantit une grande isolation, tout en présentant un certain risque de sécurité…

En deuxième position, la Pyramide Martienne de Valcrow, inspirée par la pyramide de Khéops, est optimisée pour éviter le gaspillage de ressources. Au sommet, des cultures hydroponiques sont exposées à la lumière. L’énergie solaire constitue la première source d’énergie et de chauffage de la base. Elle est concentrée grâce à un système de miroirs au sol. Les différentes parties de la base sont compartimentées pour être facilement isolées en cas de brèche ou d’incident.

« Laisser la physique aux gens compétents »

Troisième du palmarès, l’Acropole Martienne de Chris Starr est un croisement entre la traditionnelle acropole grecque et la science-fiction. Sur trois niveaux, ce vaste laboratoire de recherche a pour vocation trouver de nouveaux moyens de coloniser la planète rouge. Trois grandes serres constituent une source d’alimentation renouvelable et de production d’oxygène.

Ces concepts artistiques ne pourraient sans doute pas être utilisés en l’état sur Mars, et certains détracteurs ont souligné les problèmes qui rendraient leur utilisation impraticable en conditions réelles. Mais le designer Noah Hornberger « préfère laisser la physique aux gens compétents », lui se contente d’avoir inventé un beau « jouet ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous