« La prétendue théorie du genre n’existe pas » (universitaires)

Des universitaires ont lancé une pétition contre les rumeurs sur l'enseignement de la "théorie du genre". Pour eux cette théorie "n'existe pas".

theorie du genre manif pour tous

Genres © Gstudio Group – Fotolia.com

Des enseignants du supérieurs et des chercheurs ont démenti dans une tribune publiée hier la rumeur d’un enseignement de la « théorie du genre » dans les établissements scolaires français, lancée par le collectif Journée de retrait de l’école (JRE).

La théorie du genre « n’existe pas »

« Cette rumeur est totalement mensongère », écrivent les universitaires dans leur tribune. « La prétendue ‘théorie du genre‘ n’existe pas. Le genre est simplement un concept pour penser des réalités objectives », expliquent-ils, soulignant qu' »on n’est pas homme ou femme de la même manière en Afrique, en Asie, dans le monde arabe, en Suède, en France ou en Italie ». « Le genre est un outil que les scientifiques utilisent pour penser et analyser ces différences », poursuivent les universitaires.

« Oui, les programmes scolaires invitent à réfléchir sur les stéréotypes de sexe, car l’école, le collège, le lycée sont le lieu où les enseignants promeuvent l’égalité et le respect mutuel, où les enfants apprennent le respect des différences », mais « il n’y aura pas de projection de films ‘sexuels’ à l’école, et les garçons ne seront pas transformés en filles (et inversement) » indique le texte.

Pour les universitaires, « en permettant aux élèves de se demander pourquoi les princesses ne pourraient pas aussi sauver les princes, en montrant que, selon les lieux et les époques, les rôles des hommes et des femmes ont varié et que l’amour a des formes multiples, les chercheurs, les enseignants et les professeurs des écoles permettent aux enfants, citoyens et citoyennes de demain, de construire un monde plus égalitaire et plus harmonieux ».

Un collectif à l’origine de la rumeur

Depuis une semaine, la rumeur d’un enseignement de la théorie du genre à l’école circule à l’initiative du collectif JRE (Journée de retrait de l’école). Ce dernier incite les parents d’élèves à retirer leur enfant de l’école une journée par mois, « pour l’interdiction de la théo­rie du genre dans tous les établis­se­ments sco­laires ».

Hier, le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon a affirmé que « l’Ecole de la République n’enseigne abso­lu­ment pas la théo­rie du genre« ,mais « enseigne l’égalité de tous les points de vue ». Il a invité les chefs d’établissement et directeurs d’école à «  convo­quer les parents qui ne mettent pas leurs enfants à l’école pour leur expli­quer la réa­lité des choses et leur rap­pe­ler que dans notre pays, il y a une obli­ga­tion sco­laire à l’égard des enfants ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous